Sébastien Grosjean aux manettes

Sébastien Grosjean succède à Yannick Noah à la tête de l’équipe de France

Sébastien Grosjean succède à Yannick Noah à la tête de l’équipe de France

Officieuse depuis quelques jours, l'arrivée de Sebastien Grosjean à la tête de l'équipe de France de Coupe Davis est devenue officielle ce lundi. Tout en diversifiant ses activités.

De son côté, Sebastien Grosjean, vainqueur de la Coupe Davis en 2001, a confié sa grande "fierté" après sa nomination.

Il vous reste 80% de cet article à lire. En acceptant d'adhérer au nouveau format de l'épreuve, contrairement à Mauresmo et à Noah, cet ancien demi-finaliste dans trois des quatre tournois du Grand Chelem va donc être chargé d'ouvrir une nouvelle page du tennis français. L'ancien n°4 mondial sera également responsable de la délégation masculine Olympique aux JO de Tokyo 2020 et tuteur des parcours garçons dans la perspective des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Elle confiait alors qu'elle renonçait car "ce n'est plus ce pour quoi [elle] avait signé". Ce poste, qui compte désormais une dimension olympique, promet d'être passionnant.

Promue en juin dernier, Amélie Mauresmo a finalement renoncé début décembre à coiffer la casquette de capitaine de Coupe Davis.

À peine un mois après la défaite l'Equipe de France en finale de Coupe Davis, le paysage bleu se renouvelle. "L'enthousiasme de Sébastien en est la preuve et je suis heureux de voir un ancien vainqueur aller vers la nouvelle épreuve", a expliqué Bernard Giudicelli, le président de la Fédération Française de Tennis.

La Coupe Davis new-look, qui n'a pas encore trouvé sa place dans le calendrier, entrera en effet en concurrence avec la World Team Cup et la Rod Laver Cup, initiée l'année dernière par Roger Federer.

Dernières nouvelles