Apple alerte sur une baisse de ses ventes !

Apple alerte sur une baisse de ses ventes !

Tim Cook fait face aux investisseurs, car les ventes d’iPhone ont baissé

Apple est la victime collatérale par excellence, avec ses produits conçus aux États-Unis et fabriqués en Chine: sa double appartenance fait qu'il n'est jamais dans le bon camp.

L'action Apple est attendue en baisse de plus de 8% à l'ouverture après que la firme à la pomme a revu à la baisse son objectif de chiffre de chiffre d'affaires pour son premier trimestre fiscal.

C'est aussi la première fois depuis le lancement de l'iPhone en 2007 qu'Apple émet un avertissement sur son chiffre d'affaires avant la publication de ses trimestriels. Certes, Wall Street s'inquiète toujours et encore de la capacité d'Apple à se réinventer face à un éventuel ralentissement des ventes d'iPhone.

Apple a annoncé mercredi, hier soir en France, que le chiffre d'affaires du premier trimestre de son exercice décalé serait inférieur à sa prévision originale, évoquant en particulier la faiblesse des marchés émergents et moins de nouveautés pour ses iPhones.

Les nuages s'accumulent au-dessus de l'entreprise gérée par Tim Cook.

"Même si nous anticipions des difficultés dans des marchés émergents importants, nous n'avons pas mesuré l'ampleur de la décélération économique, surtout en Grande Chine", a déclaré le DG Tim Cook, dans une lettre aux investisseurs.

Le fabricant de microprocesseurs Qualcomm a obtenu de la justice chinoise l'interdiction pour Apple de vendre tous les modèles d'iPhone compris entre les versions 6 et X (ici un Apple Store à Pékin). Ce n'est désormais plus une rumeur, mais une affirmation de Tim Cook dans une lettre envoyée aux investisseurs.

" Les ventes d'Apple en Chine ne se portent pas bien depuis quelques trimestres, en partie parce que les prix sont trop élevés - au-delà de la barre des 1.000 dollars, explique à Reuters Kiranjeet Kaur, analyste au cabinet d'études IDC".

Dernières nouvelles