Wayne Rooney arrêté à Washington pour ivresse et injures

MLS : l'attaquant du DC United Wayne Rooney aurait été arrêté le 16 décembre

Wayne Rooney arrêté pour ivresse publique ?

Les faits se seraient déroulés dans un aéroport de Virginie où Rooney se serait trouvé en état d'ivresse dans un lieu public et aurait blasphémé.

L'icône de D.C. United Wayne Rooney a été placée en état d'arrestation le 16 décembre dans un aéroport de la Virginie.

Selon BBC qui rapporte les faits, Rooney a été arrêté pour " ivresse publique ". Le joueur de MLS, alors de retour d'Arabie Saoudite, a finalement été relâché et a payé une amende de 25 dollars ainsi que des frais de justice.

Des nouvelles de Wayne Rooney et pas forcément celles qu'on attendait de la part de l'ancien joueur de Manchester United. En septembre 2017, il avait été arrêté au volant de sa voiture et avait été contrôlé positif. Dans un communiqué, son club avait reconnu " être au courant des informations de presse indiquant que Wayne Rooney avait été arrêté en décembre ". "Nous comprenons l'intérêt des médias pour cette affaire mais nous croyons qu'il s'agit d'une affaire privée de Wayne que DC United traitera en interne", a ajouté le club.

Dernières nouvelles