Propos racistes : les médias français s'emparent de l'affaire Miss Algérie

VIDÉO - Khadija Benhamou : Miss Algérie 2019 victime d'un flot d'attaques racistes sur les réseaux sociaux - LCI

Miss Algérie 2019 : Khadidja Benhamou violemment attaquée sur les réseaux sociaux...

Algérie- Khadija Ben Hamou est la première Miss Algérie venant du Sud du pays, plus exactement de la wilaya d'Adrar.

C'est du jamais vu dans l'histoire du concours Miss Algérie.

Depuis son élection, Khadidja Benhamou est en effet la cible de remarques racistes sur les réseaux sociaux. Un dernier détail physique qui n'a pas manqué de faire réagir les internautes, estimant la jeune femme "trop noire" à leur goût. En plus de sa beauté exotique, Khadidja a exprimé haut et fort sa grande beauté intérieure.

Heureusement, de nombreux algériens ont tenu à lui apporter leur soutien, comme par exemple la chanteuse Amel Zen qui a partagé sur sa page Facebook un texte pour accompagnant la photo de la jeune Miss pour la soutenir.

L'éditorialiste algérien Nadir Alaoui a, de son côté, appelé les pouvoirs publics à agir en conséquence afin d'oeuvrer pour une meilleure représentation de la diversité culturelle du pays, car on ne peut "réduire l'Algérie à sa capitale", selon lui. Pis, certains vont même jusqu'à dire que la peau de la Miss est "trop foncée". Pour cause, des commentaires racistes et choquants. "Que Dieu montre le chemin à ceux qui me critiquent et préserve ceux qui m'encouragent", a-t-elle ainsi répondu à ses détracteurs, qui se sont acharnés sur la couleur de sa peau.

Cette polémique, rapporte oumma.com, remet en évidence l'identité africaine de l'Algérie.

Dernières nouvelles