Aya Nakamura : La blague qui ne passe pas

Aya Nakamura choquée: une internaute accusée de racisme après sa parodie de

People: La chanteuse Aya Nakamura s'insurge contre le blackface publié par une internaute

Que ce soit pour faire de l'humour ou pour rendre hommage à la chanteuse, la jeune internaute s'est affichée sur les réseaux sociaux déguisée...en Aya Nakamura. Une blackface plus que douteuse qui n'a pas du tout fait l'unanimité sur la toile.

Dimanche soir, Aya Nakamura a réagi en publiant une photo relayée par cette utilisatrice d'Instagram sur Twitter. L'artiste a alors vu rouge et s'est indignée sur son Twitter, en repostant une photo de cette dernière: "Cette personne est déguisée en moi".

Connue pour son franc-parler, Aya Nakamura n'a pas hésité à réagir lorsqu'une internaute a dépassé les bornes. "D'après elle! ", a commenté l'interprète de Djaja.

La chanteuse a ensuite retweeté un message posté par un fan, dénonçant une pratique "blessante humiliante et raciste". "Je suis complètement désolée peu importe le message que tu voulais faire passer, précise-t-il". Des gens sont morts à cause de ça, #blackfacing #blackface, honte à cette sa**pe.

Avec les captures d'écran que les internautes ont partagé sur instagram, le compte de la jeune fille a été suspendu. On l'y voit dans un blouson jaune, perruque bleue sur la tête, chanter par-dessus la voix d'Aya Nakamura sur le culte Djadja. D'après plusieurs autres internautes, la sanction infligée a été sévère. "C'est blessant, humiliant et raciste". Pratiqué au théâtre et dans les films du début du XXe siècle, le blackface consiste à se déguiser en personne de couleur noire de manière caricaturale. C'est une tendance qui fait régulièrement polémique. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.

Dernières nouvelles