Londres : les vols au départ de Heathrow suspendus à cause d'un drone

Aéroport Londres-Heathrow

Des vols retardés à l'aéroport de Heathrow qui évoque des dronesCC0 Pixabay graceful

Sur son compte Twitter, la police de Londres disait avoir " reçu des informations concernant un vol de drone dans les environs de l'aéroport Heathrow " vers 17 h 05.

" Nous continuons à travailler avec la police de Londres sur les signalements de drones à Heathrow".

L'armée britannique a été déployée à l'aéroport londonien d'Heathrow, à la suite des perturbations liées à la présence d'un drone survenues mardi soir, a annoncé le gouvernement. Ils ont été suspendus environ une heure en raison du signalement d'un drone, a déclaré une porte-parole à l'AFP. "Par mesure de précaution, nous avons interrompu le trafic des vols de départ". Entre le 19 et le 21 décembre, quelque 140.000 voyageurs furent cloués au sol, et l'armée fut dépêchée sur place pour sécuriser le site.

Le ministre des Transports, Chris Grayling, a dénoncé à la Chambre des Communes un acte " délibéré " et averti que les responsables " s'exposent à la peine de détention maximale pour cet acte criminel extrêmement irresponsable.

A partir du 30 novembre, les détenteurs de drones pesant entre 250 grammes et 20 kilos devront s'enregistrer et passer un test de compétences au pilotage de drones. Cependant, la police a admis comme "une possibilité" qu'il n'y ait jamais eu de drone à proximité de l'aéroport de Gatwick, provoquant un torrent de critiques et moqueries. Ces engins seront interdits dans un rayon de cinq kilomètres autour des aéroports, alors que la zone d'exclusion s'étendait sur un kilomètre jusque-là. Aucune arrestation n'a eu lieu depuis. Les policiers pourront en outre infliger des amendes pouvant aller jusqu'à 100 livres (112 euros) si un utilisateur de drone refuse de faire atterrir l'appareil ou ne présente pas la preuve de son enregistrement.

De leur côté, les aéroports d'Heathrow et Gatwick avaient annoncé vendredi investir plusieurs millions de livres dans des équipements anti-drone.

Dernières nouvelles