Paris. Forte explosion dans le IX e arrondissement [En images]

Edition numérique des abonnés

Forte explosion dans une boulangerie à Paris, "le bilan s'annonce lourd"

Si la piste intentionnelle semble donc bien écartée, la thèse de la fuite de gaz n'a pas encore été confirmée de source officielle. Elle a été précédée d'un incendie dans un commerce, a indiqué la préfecture de police.

Un homme anglo-saxon dit avoir entendu une "énorme explosion" alors qu'il se trouvait à quelques rues des lieux. Au total, vingt personnes seraient blessées dont deux en urgence absolue, et sept dans un état grave, précise Franceinfo. Il y a de "nombreuses victimes" selon la préfecture de police de Paris.

Une explosion accidentelle s'est produite dans une boulangerie du 9ème arrondissement de Paris, samedi matin vers 9 heures, a indiqué la préfecture de police. La détonation a blessé plusieurs personnes et soufflé plusieurs vitrines alentours, jonchant le sol de bris de verre.

Selon une information d'Europe 1, l'explosion est due à une fuite de gaz. Il s'agirait donc d'un accident sans lien avec une quelconque action terroriste.

Un groupe de sapeurs-pompiers se dirigeant vers le 6, rue de Trévise, où a détonné une très forte explosion, dans le 9e arrondissement de Paris, le 12 janvier 2019. 200 pompiers participent à l'opération selon le ministre de l'Intérieur. "On est descendu et on a vu un immeuble en feu ", a ajouté son frère". "Toutes les fenêtres de l'appartement ont explosé, toutes les portes qui étaient ouvertes sont sorties de leurs gonds, pour sortir de la chambre j'ai dû marcher sur la porte, les enfants étaient paniqués, ils pouvaient pas sortir de leur chambre", raconte une habitante du N°6 de la rue.

D'autres sont sortis en robe de chambre ou finissaient de s'habiller précipitamment dans la rue en sortant des immeubles et hôtels voisins.

Dans les rues, plusieurs touristes, valises à la main, évacuaient les nombreux hôtels de cette zone centrale de la capitale parisienne. Autour de 10h, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et le procureur de Paris Rémy Heitz étaient sur place tandis qu'un hélicoptère survolait la zone.

Dernières nouvelles