La fille de R. Kelly réagit aux accusations contre son père

VIDEO. La fille de R. Kelly qualifie son père de «monstre»

R. Kelly accusé de pédophilie : sa fille sort du silence

Après la diffusion du documentaire sur la chaîne Lifetime, la procureure du comté de Cook (Illinois), dont dépend Chicago, la ville d'origine de R. Kelly, a tenu une conférence de presse pour lancer un appel à témoins. En 2002, il avait déjà été inculpé pour une vidéo intime de lui et d'une jeune fille de 14 ans qui s'était retrouvée sur le net. En effet, plusieurs jeunes femmes ont témoigné contre celui qui se dévoile peu à peu comme un véritable gourou sexuel.

Parmi eux, on retrouve notamment l'ex-femme de l'artiste et mère de ses trois enfants, Andrea Kelly.

"Pour les personnes qui estiment que je devrais parler / dire quelque chose contre tout ce qui se passe en ce moment, je veux juste que vous compreniez que le mot 'dévastée' est un euphémisme pour tout ce que je ressens actuellement". Malheureusement, à la suite de mes propres réflexions et à la suite de tout ce que m'a famille a enduré à cause de lui et de ses choix de vie, cela fait plusieurs années que mon frère, ma sœur et moi ne l'avons vu ni ne lui avons parlé.

"Celle-ci s'est exprimée sur Instagram pour se désolidariser des agissements supposés de son paternel, le qualifiant dans la foulée de " monstre ": " Ici Buku. "Tous ceux qui me connaissent et qui me suivent ces dernières années savent que je n'ai pas de contact avec mon père", déclare la fille du chanteur, qui précise que sa mère, Andrea Danyell, son frère et sa sœur ont également coupé les ponts avec lui.

" Ma mère, ma fratrie et moi ne tolérerions jamais, ne soutiendrions ou ne ferions partie de rien de ce qu'il aurait fait de négatif et qu'il continue de faire dans sa vie". "Je prie pour toutes les familles et les femmes qui ont été blessées par les actions de mon père". La vérité, c'est que j'ai été profondément été affectée par tout cela. "En parcourant tout ce que j'ai vécu dans ma vie, je ne voudrais pas que quiconque ressente la douleur que j'ai ressentie", a-t-elle poursuivi. J'ai grandi dans cette maison. Ma décision de ne pas parler de lui et de ce qu'il fait, c'est pour ma tranquillité d'esprit. Mon état émotionnel et pour MA guérison. "Je dois faire les choses et aller de l'avant de la manière qui me convient le mieux". Joann Lee Kelly, connue sous le pseudo Buku Abi, a posté jeudi une longue Story Instagram dans laquelle elle confirme, à demi-mots, les faits dont est accusé le chanteur.

Dernières nouvelles