Chômage : le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 1,1% au quatrième trimestre

Edition numérique des abonnés

Pôle emploi: Le nombre de chômeurs en baisse de 1,1% au 4e trimestre

Le nombre de chômeurs a sensiblement diminué au 4ème trimestre 2018 (- 42.000 ou -1,1%) pour s'établir à 3,676 millions de personnes en France entière, son plus bas niveau depuis la mi-2014, selon des chiffres publiés vendredi par Pôle emploi.

Le nombre de chômeurs était en hausse ces deux derniers trimestres.

Au quatrième trimestre 2018, on comptait dans l'Aube 19 530 chômeurs de catégorie A (demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité).

En France (y compris Drom), ce nombre baisse de1,1 % ce trimestre (-1,4 % sur un an). Toutes catégories confondues, la baisse est aussi de 1,3 % sur le dernier trimestre (à 139360 demandeurs d'emploi, soit 1830 en moins sur le trimestre) et de -0,6 % sur un an. Cette baisse succède à deux trimestres de légère progression (+0,2% au deuxième et +0,4% au troisième). En revanche, elle est beaucoup moins marquée pour les 50 ans et plus (- 0, 2 %) sur la même période. Le chômage de longue durée reste, lui, en hausse: en incluant les demandeurs d'emploi ayant exercé une activité, 2,648 millions étaient inscrits depuis plus d'un an. En métropole, le nombre de chômeurs a diminué dans toutes les régions, sauf en Corse. Sur un an, il s'inscrit en baisse de 1,5%. Outre-mer, les chiffres varient entre -0,9% à La Réunion et -3,3% en Guyane. Celle-ci est-elle due aux entrées en formation, qui auraient gonflé la catégorie D, médiatiquement moins exposée, tout en siphonnant les catégories ABC, sur lesquelles Pôle Emploi communique principalement?

Même chose pour les radiations administratives: leur nombre est passé de 43 100 en moyenne mensuelle au 3e trimestre 2018 à 43 500 au 4e trimestre de la même année.

Dernières nouvelles