Six décès dans un centre de soins — Loiret

Cinq morts liées à une épidémie très virulente de grippe dans un établissement de soins de l'agglo d'Orléans

Epidémie de grippe : un nouveau décès confirmé samedi 26 janvier au centre de soin de la Chapelle-Saint-Mesmin

Six décès de suite, des cas de grippe et des interrogations. Selon la direction de l'établissement, 96% des patients de l'EHPAD ont été vaccinés contre la grippe avant son arrivée.Deux personnels soignants et trois patients décédés à La Chapelle-Saint-MesminVendredi 25 janvier, on apprenait que l'épidémie de grippe aurait fait cinq morts dans un établissement de soin du CRF des Coteau à la Chapelle-St-Mesmin dans l'agglomération orléanaise dans le Loiret.

" Il y a des éléments qui font vraisemblablement penser à un syndrome grippal mais on est en attente des résultats d'examen ", a ajouté cette source.

Dans cet établissement, il y a une partie EHPAD (avec des personnes très âgées) et une partie centre de rééducation. "On est dans un contexte d'épidémie de grippe saisonnière générale", explique Edwige Rivoire, directrice générale de l'UGECAM Centre. Toutes les personnes salariés et les patients ont été traité (en curatif ou en préventif) par des antiviraux. Désormais, le portail d'entrée CRFA et l'Ehpad est fermé et le centre de soins confiné. Une quarantaine appliquée au moins tout le week-end. Même chose pour le personnel, les équipes de nuit et de jour: "personne ne sort sans qu'on ait vérifié que le traitement était en place" a indiqué l'Agence Régionale de Santé, en alerte depuis ce jeudi.

"L'épidémie de grippe est présente en France depuis 3 semaines". L'Agence a aussi souligné que: "Toutes les régions métropolitaines sauf la Normandie sont touchées".

"Nous déplorons dans nos établissements de La Chapelle des cas graves et des décès".

En 2017-2018, la mortalité attribuable à la grippe a été évaluée à près de 13 000 décès en France, dont 85% chez les plus de 75 ans, par une étude parue en octobre dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH).

Dernières nouvelles