Votre facture d'électricité pourrait augmenter de 6 % — EDF

LA CRE PROPOSE UNE HAUSSE DE 5,9% DES TARIFS DE L'ÉLECTRICIT

LA CRE PROPOSE UNE HAUSSE DE 5,9% DES TARIFS DE L'ÉLECTRICIT

Dans le cadre de la Programmation pluriannuelle de l'énergie, le gouvernement a annoncé son intention de réformer la régulation du marché de l'électricité, pour "faire bénéficier les consommateurs de la stabilité des coûts du parc de production français". Il avait d'ailleurs choisi de geler les tarifs jusqu'au printemps. Selon une information relayée par Europe 1, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) a recommandé d'augmenter les tarifs de l'électricité de 5,9% pour le 1er juin.

Cette hausse devrait concerner 25,6 millions de foyers et 3,2 millions de petits professionnels précise le journal économique qui dévoile mardi le document adressé par le régulateur aux fournisseurs et associations de consommateurs.

En pleine crise des "Gilets jaunes" lancée en novembre sur le thème du pouvoir d'achat, le gouvernement avait fait savoir en décembre que les tarifs de l'électricité et du gaz n'augmenteraient pas cet hiver.

Le tarif réglementé d'électricité, appliqué par EDF à environ 26 millions de foyers, est fixé selon une formule de calcul complexe, qui prend notamment en compte l'évolution du prix du marché de gros qui a augmenté ces derniers mois. Une source confirme à la radio: " 5,9 %, c'est une forte hausse. Le gouvernement dispose d'un délai légal de trois mois à compter de la proposition de la Commission, qui sera transmise après une délibération prévue le 7 février.

Cette augmentation des tarifs, la plus forte de ces dernières années, entraînerait une hausse de 85 euros par an pour un foyer se chauffant à l'électricité et de 25 euros pour les autres ménages. Une hausse qui pourrait néanmoins être contenue grâce à plusieurs leviers: une baisse des taxes pour les fournisseurs (la contribution du service public de l'électricité est notamment ciblée), la possibilité pour les concurrents d'EDF d'acheter à un tarif régulé de l'électricité nucléaire au fournisseur public, ou encore le lissage de cette hausse.

Dernières nouvelles