La grippe frappe désormais toutes les régions — France

Frank May  Maxppp

Frank May Maxppp

Dans le détail, "le taux de consultations pour syndrome grippal estimé à partir des données du Réseau Sentinelles est de 339 pour 100 000 habitants", indique Santé publique France.

Les chiffres de la semaine dernière sont tombés (du 21 au 27 janvier): partout ou presque, la Corse est rouge sur les cartes du réseau de médecins Sentinelles, qui recense les cas de symptômes grippaux en France, semaine après semaine. "La couverture en France métropolitaine* est passée de 41,3 % à 42,9 % (+1,6 %) pour l'ensemble des sujets à risque", note Santé publique France.

Parmi les patients qui se sont présentés aux urgences pour syndrome grippal la semaine dernière, plus d'un millier a été hospitalisé, soit près de 400 de plus que la semaine précédente.

L'agence fait également état d'un "excès de mortalité toutes causes observé chez les personnes de 15-64 ans et de 85 ans ou plus" lors des deux premières semaines de janvier.

Les premières estimations du nombre de décès attribuables à la grippe ne seront disponibles que dans les prochaines semaines. En ce qui concerne les hospitalisations, "les passages concernent principalement les enfants de moins de 5 ans et les personnes âgées de plus de 75 ans".

Depuis le 1er novembre 2018, 422 cas graves de grippe ont été signalés, précise Santé publique France.

"La vaccination est la meilleure façon de se protéger de la grippe et de ses complications", souligne encore l'agence, précisant qu'un délai de quinze jours après l'injection est nécessaire pour être protégé.

Dernières nouvelles