Les yeux des Américains rivés sur le Super Bowl

Tom Brady face aux Kansas City Chiefs durant la finale de conférence

Tom Brady face aux Kansas City Chiefs durant la finale de conférence

Brady vers un record?

" The Greatest " (le plus grand) disputera son neuvième Super Bowl, soit plus que chacune des autres franchises de la NFL, hors New England (11); il a remporté quatre fois le trophée de MVP (meilleur joueur) du Super Bowl; il a distillé 18 passes de touchdown lors de ses huit précédentes finales.

McVay avait 30 ans quand il a pris la direction des Rams et il peut devenir le plus jeune coach de l'histoire à remporter le Super Bowl. Un exploit qui pourrait rester unique, tant l'exceptionnelle longévité de sa carrière (19 saisons) dans un sport éprouvant pour les organismes n'est pas prête d'être répliquée. Les Patriots n'ont en effet guère convaincu pendant la saison régulière conclue avec un bilan mitigé de onze victoires et cinq défaites.

Mais depuis le début des play-offs, ils sont irrésistibles et Brady est sans rival, comme ils l'ont montré en finale de conférence face à Kansas City et son prodige Patrick Mahomes qui ont craqué en prolongation (37-31) devant leur public.

Dans cette finale, disputée devant 75.000 spectateurs qui ont dépensé en moyenne plus de 7.000 dollars (environ 6.110 euros) pour un siège dans le futuriste Mercedes-Benz Stadium et devant plus de 100 millions de téléspectateurs, les Patriots partent aux yeux des bookmakers avec un léger avantage pour conquérir un sixième trophée, ce qui en ferait l'équipe la plus titrée, à égalité avec Pittsburgh. Ces primes à la performance complètent des salaires pour certains élevés, du côté des Patriots de la Nouvelle Angleterre ou des Rams de Los Angeles, tel que nous l'avons observé plus tôt dans la journée.

Pour faire chuter ce monument, les Rams disposent d'une défense intraitable, avec Aqib Talib, un "cornerback" passé par New England (2012-13), et l'imposant Aaron Donald (1,85 m pour 129 kg), élu samedi meilleur défenseur de NFL. 33 de moins que son vis-à-vis de New England, le très respecté Bill Belichick.

2 Les Los Angeles Rams sont la deuxième équipe à marquer aussi peu de points (3) au Super Bowl. "Et le quarterback ne fait aucun complexe".

Le quarterback de Los Angeles, Jared Goff, 24 ans.

La clé de cette finale est, comme souvent, entre les mains de Brady. Arrivera-t-il à le museler?

Dernières nouvelles