Marché saturé, appareils trop chers, tensions économiques ...: Le marché du smartphone a connu en 2018 une année noire

2018: la

Smartphones: Le marché mondial a accusé la plus forte baisse de son histoire en 2018

Les ventes de smartphones ont diminué pour le cinquième trimestre consécutif, faisant de l'année écoulée la pire de l'histoire des ventes de smartphones, selon de nouvelles données du cabinet de recherche IDC. Selon le cabinet IDC, il s'est vendu 1,4 milliard d'appareils l'an dernier: un chiffre qui parait important sur le papier, mais qui représente une baisse sensible de 4,1% par rapport à l'année précédente. Il faudra compter sur des pays en forte croissance, comme le Vietnam, la Corée du Sud ou l'Inde pour relancer le marché.

Le quatrième trimestre a été révélateur des difficultés des constructeurs de smartphones. "L'arrivée des appareils pliables et de la 5G annoncés cette année pourrait apporter une nouvelle vitalité à l'industrie". Pourtant, Apple, créateur de l'iPhone, a enregistré un recul de 15% du chiffre d'affaires de cette activité. Bien que cela ait suffi à maintenir la première place du trimestre, sa part est de nouveau tombée en dessous de 20% à 18,7%, juste quelques points au-dessus de Apple et Huawei.

Parmi les raisons de ce déclin des ventes, un constat: les utilisateurs conservent plus longtemps leurs smartphones, qui sont plus résistants et technologiquement plus endurants, même pendant plusieurs années. Sur l'ensemble de l'année 2018, la baisse est un peu moindre: 4,1%. Les volumes totaux d'iPhone ont diminué de 3,2% pour l'ensemble de l'année, ce qui est compréhensible étant donné que ses deux plus grands marchés (les États-Unis et la Chine) ont tous deux connu la pire année de tous les temps en matière de performances des smartphones.

À l'échelle mondiale, les cinq plus grandes entreprises de smartphones continuent de se renforcer et représentent désormais 69% du volume de smartphones, contre 63% il y a un an.

Énorme marché, la Chine, en plein ralentissement de sa croissance économique, représente en effet environ 30% des ventes de smartphones.

Huawei a continué de tirer parti de la forte dynamique de certains marchés, avec des volumes en hausse de 43,9% pour le 4è trimestre 2018, et de 33,6% pour 2018. Comme OPPO, l'Inde et l'Indonésie continuent d'être les marchés cibles en dehors de la Chine. Ses appareils de la série Redmi continuent de dominer les marchés émergents, mais ses appareils Mi Mix / Max / Pro sont de plus en plus en vogue avec des prix attractifs.

Xiaomi complète le top 5 du 4è trimestre 2018 avec des livraisons en hausse de 32,2% en 2018.

Dernières nouvelles