Croyant parler à Amir, elle se fait arnaquer de 6000 €

Amir au cœur d’une arnaque à 6.000 euros en France

Certaines fans d’Amir sont capables de tout pour se rapprocher de leur idole. Reporters

Tout a débuté en juin 2018, lorsqu'une habitante de Pont-Audemer dans l'Eure, a commencé à échanger avec celui qu'elle croyait être Amir. Pendant huit mois, elle entretient une relation virtuelle avec le prétendu chanteur, qui lui réclame 6000 euros en lui faisant croire qu'il a des problèmes d'argent, rapporte France Bleu . En fait, elle était dupée par un homme qui se faisait passer pour le chanteur Amir sur Facebook.

La quadragénaire n'a, à ce stade, aucun soupçon et les échanges se poursuivent.

Mise en confiance, cette personne d'une quarantaine d'années a cru que le faux Amir avait besoin d'argent et lui a versé 6 000 €. L'escroc exige un virement de 20.000 euros, sinon, il dévoile les photos compromettantes sur internet. Elle accepte et lui fait un virement bancaire. L'escroc envoie des photos de lui, dénudé, et lui demande la même chose en retour. Le chantage commence alors.

Elle comprend alors que l'homme est un escroc et dépose une plainte en janvier. Problème, une fois la plainte déposée, les enquêteurs constatent que le compte Facebook de l'arnaqueur a disparu.

S'il (s) est (sont) retrouvé (s) par la police, il (s) risque (nt) cinq ans de prison et jusqu'à 400.000 euros d'amende.

Dernières nouvelles