Insolite : quand Huawei termine la "Symphonie inachevée" de Schubert !

Une IA termine la “Symphonie inachevée” de Schubert

Huawei termine la symphonie inachevée de Schubert grâce à l'IA

Huawei vient de faire la démonstration d'une nouvelle facette de l'intelligence artificielle, en terminant la fameuse " Symphonie inachevée " de Franz Schubert. En 2019, Huawei a décidé de rectifier le tir et de compléter la célèbre Symphonie n°8 en utilisant les " capacités de l'intelligence artificielle et l'expertise humaine " pour composer les deux derniers mouvements. La firme chinoise a présenté luvre finale en début de semaine à Londres, au Cadogan Hall. Les 66 musiciens de l'English Session Orchestra ont interprété la 8ème Symphonie en si mineur de Schubert, une symphonie inachevée à laquelle il manque les troisième et quatrième mouvements. Elle a généré la mélodie des deux mouvements manquants.

Pour parvenir à compléter la symphonie n°8 du compositeur autrichien, l'IA a bénéficié de la puissance de traitement des deux unités de traitement neuronal (NPU) du Mate 20 Pro. L'IA n'a pas travaillé seule mais sous le contrôle du compositeur de musiques de film Lucas Cantor, qui a fait son choix parmi les créations proposées par la machine et qui s'est chargé de l'orchestration.

" Chez Huawei, nous sommes toujours à la recherche d'applications technologiques qui ouvrent le champ des possibles".

Il s'agit, bien évidemment, d'une belle opération de communication de la part de Huawei qui cherche à démontrer que l'intelligence artificielle dans les smartphones peut être très utile. Si notre smartphone est assez intelligent pour réaliser de telles prouesses, imaginez tout ce que nous pourrions entreprendre! "Le résultat de cette collaboration avec l'intelligence artificielle démontre que la technologie offre des possibilités incroyables et peut avoir un impact majeur et positif sur la culture moderne ".

Dernières nouvelles