International : Barça : Bartomeu n'exclut pas le recrutement d'un joueur du Real

PSG: Le Barça ne misera plus jamais sur Neymar après ce coup tordu

PSG : Le Barça ne misera plus jamais sur Neymar après ce coup tordu

Le président du Barça, Josep Maria Bartomeu, a évoqué ses projets de recrutement pour le prochain mercato d'été.

Sur les ondes de la Cadena Cope, Josep Maria Bartomeu a fait le point sur l'actualité des transferts du FC Barcelone. Ni lui, ni son père. Le premier Barça-Real d'une série de trois qui va donc mettre aux prises les deux meilleurs ennemis du championnat espagnol. "Nous parlons là d'un joueur du PSG et je ne crois pas que le PSG veuille se séparer d'un joueur comme lui". Et il n'y a pas d'accord avec Rabiot. "Dans ce que nous préparons pour le futur, Neymar n'y est pas", a assuré le patron catalan. Et nous avons pris une décision en engageant Coutinho et Dembélé, ils sont plus jeunes et nous sommes très contents d'eux.

L'homme d'affaires s'est également exprimé sur l'intérêt des catalans pour deux Parisiens, Neymar et Adrien Rabiot, refusant de dévoiler ses plans concernant ces deux joueurs. "Nous avons dit à De Jong qu'il y avait une manière de jouer et que, même si Valverde partait, nous continuerions avec cette manière". Neymar est un joueur exceptionnel. Je lui parle, et il sait que, lorsque le club aura une nouvelle capacité économique, nous nous réunirons et nous discuterons. Maintenant, ce n'est pas le cas.

En revanche, Bartomeu n'écarte pas l'idée de recruter le milieu offensif Isco (26 ans). Isco est en difficulté depuis l'arrivée de Santiago Solari sur le banc et un départ semble de plus en plus probable l'été prochain. "Si notre staff nous demandait un joueur et que ce dernier voulait quitter Madrid, nous le signerions bien sûr, mais cela n'est pas arrivé depuis que je suis président". Il n'existe aucun pacte de non-agression avec le Real, chacun essaye de rendre son équipe la plus compétitive possible. Interrogé sur le sujet en marge du Clasico contre le Real Madrid ce mercredi soir en demi-finale de la Coupe du Roi, le président Josep Maria Bartomeu est allé dans le sens de son vice-président, en indiquant que des retrouvailles ne sont pas du tout à l'ordre du jour.

Dernières nouvelles