Un Français sur quatre pense que les Illuminati "manipulent la population"

Attaque à Strasbourg une nouvelle situation de crise pour Emmanuel Macron

France Attaque à Strasbourg une nouvelle situation de crise pour Emmanuel Macron

Bien que 65% des personnes interrogées pensent que "cet attentat ait été perpétré par Cherif Chekatt", un sympathisant de Daech*, pour 10% des Français, la fusillade de Strasbourg est un complot contre les Gilets jaunes.

Ces 10% de sondés approuvent l'idée qu'"il s'agit d'une manipulation du gouvernement pour détourner l'attention des Français et créer de l'inquiétude dans la population en plein mouvement des Gilets jaunes".

Un Français sur dix pense que l'attentat du 11 décembre à Strasbourg (Bas-Rhin) était une "manipulation du gouvernement pour détourner l'attention" en plein mouvement des "gilets jaunes", selon une étude de l'Ifop pour la Fondation Jean Jaurès et l'observatoire Conspiracy Watch, publiée mercredi 6 février par Franceinfo.

Dix théories du complot sont testées: l'attentat du 11-Septembre commandité par les États-Unis, l'existence d'un complot sioniste mondial, ou encore l'accident de voiture au cours duquel Lady Diana a perdu la vie qui serait en fait un assassinat maquillé.

L'étude a été réalisée du 21 au 23 décembre 2018, auprès d'un échantillon de 1.506 personnes représentatif de la population française adulte, constitué selon la méthode des quotas et complété par un second échantillon de 254 personnes de moins de 35 ans (dont les résultats ont été ramenés à leur poids réel dans la population). 27% des électeurs de Marine Le Pen croient à 5 théories du complot ou plus. En outre, l'attachement à la démocratie décroit avec la croyance aux théories du complot: elle est jugée très importante par 57 % des Français, mais par 43 % seulement des personnes qui adhèrent à 5 théories du complot ou plus. Celle sur les vaccins ressort particulièrement: une majorité de sondés croit que le gouvernement est "de mèche" avec l'industrie pharmaceutique pour en cacher la dangerosité.

25% adhèrent à la théorie du grand remplacement considérant que "l'immigration est organisée délibérément par nos élites politiques, intellectuelles et médiatiques pour aboutir à terme au remplacement de la population européenne par une population immigrée".

15% des individus adhèrent à la théorie des chemtrails, selon laquelle "certaines traînées blanches crées par le passage des avions dans le ciel sont composées de produits chimiques délibérément répandues pour des raisons tenues secrètes".

"Le complotisme n'est plus un phénomène marginal, mais traverse toute la société française".

Certes, deux Français sur trois " peuvent être considérés comme relativement hermétiques au complotisme ", reprend Conspiracy Watch. Pour Rudy Reichstadt, le résultat est sans appel: "Sur l'ensemble de ce qu'on a testé, c'est clair, moins vous êtes diplômé, plus vous êtes défavorisé et jeune, et plus vous y croyez." .

L'an dernier, la toute première grande enquête de la fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch avait suscité de vives critiques de la part de médias comme Acrimed ou Marianne.

Dernières nouvelles