Al-Khelaifi heureux d'être "au cœur de la famille du football européen"

Il est composé du président de l'UEFA et de 16 autres membres élus par le Congrès de l'UEFA, de deux autres élus par la CEA et d'un par les ligues européennes.

Le Comité exécutif est l'organe exécutif suprême de l'UEFA. "Nasser Al-Khelaïfi représentera les intérêts des clubs à un moment crucial pour le futur du football professionnel en Europe, marqué par l'émergence de nouveaux médias et la réforme des compétitions européennes".

"Une excellente nouvelle pour le PSG et le football français". Président du PSG depuis l'arrivée de QSI à la tête du club en 2011, il est depuis 2015 vice-président de la LFP (Ligue de foot professionnelle). Une candidature qui devait encore être entérinée par le Congrès, ce qui est désormais chose faite. Mais d'autres membres ont décidé de soutenir le président parisien. "Je suis très heureux d'être au cœur de la famille du football européen". "C'est une excellente nouvelle pour le PSG car ça va leur permettre de peser un peu plus".

Des voix dissonantes. L'entrée de Nasser Al-Khelaïfi au Comex de l'UEFA ne fait cependant pas plaisir à tout le monde au sein du foot européen, notamment son plus fervent pourfendeur, le président de la Ligue de football professionnel espagnol Javier Tebas. "Cela viole toutes les règles raisonnables de gouvernance, pas seulement en raison du dossier concernant le fair-play financier, mais aussi parce qu'il est le président de BeIN Sports, un des principaux acheteurs des droits de diffusion de l'UEFA", a expliqué Javier Tebas, dans des propos relayés par l'AFP, suite à la désignation du patron du Paris Saint-Germain pour représenter l'ECA au comité exécutif de l'UEFA.

Le président du PSG est en effet patron de BeInsport, qui est l'un des diffuseurs de la Ligue des champions. "Dans le cadre de ses fonctions à la LFP, Nasser Al-Khelaïfi se retire des débats quand ces sujets sont évoqués".

La confiance est de mise envers le président Nasser Al-Khelaïfi. "L'instance fonctionne a priori de façon totalement indépendante", évacue Christophe Lepetit.

Dernières nouvelles