Victoires de la musique : Jeanne Added et Bigflo & Oli sacrés

Victoires de la musique 2019 : la playlist des artistes nommés

La chanteuse Angèle est notamment nommée dans la catégorie"Album révélation de l'année"Laurent Theillet

De sa collaboration avec le duo électro franco-écossais Maestro (Mark Kerr et Frédéric Soulard) est né "Radiate", qui a illuminé la rentrée automnale et donc permis à Jeanne Added de coiffer sur le poteau la favorite Christine and the Queens et la plus primée des Victoires Vanessa Paradis (7 fois lauréate dont 3 en tant qu'artiste féminine).

Une volonté qui résonne comme une raison de vivre pour cette artiste complète, qui confesse également que "le chant et la danse, depuis ma plus tendre enfance, c'est ce que j'ai toujours aimé faire". En direct de La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt, les plus grands artistes de la chanson française se sont succédés sur scène pour chanter et pour repartir avec des prix.

Elle est sans aucun doute la surprise de cette 34e cérémonie des Victoires de la musique.

Les Victoires de la musique ont tenu à rendre hommage à Alain Bashung, dix ans après sa disparition.

La première Victoire de la soirée est remportée par Camélia Jordana dans la catégorie "Album de musiques du monde" avec son opus "Lost" enregistré en français, en anglais et en arabe.

Pour la Victoire de l'album de musiques urbaines, ils ont damé le pion à deux sensations de 2018, Eddy de Pretto et Aya Nakamura. Son disque posthume " En amont " a été sacré meilleur album de chansons de l'année. Déjà primé trois fois en 2018, l'auteur de l'album La fête est finie est de nouveau nommé dans trois catégories: Chanson originale, Création audiovisuelle et Concert. Mais, ce n'est pas tout.

Ces deux dernières, âgées de 26 ans, ont d'ailleurs été récompensées, respectivement dans les catégories "révélation scène" et "album de musiques du monde".

Ils ont déjoué tous les pronostics.

Une 34ème édition qui a été marquée par les victoires à deux reprises de Jeanne Added, d'Angèle et des frangins Bigflo & Oli. "C'est super. Avant il y avait une catégorie musiques urbaines qui voulait tout et rien dire", a commenté Orelsan sur France Inter, au sujet de cette nouvelle catégorie. Enfin, alors qu'on attendait "Djadja" d'Aya Nakamura, c'est finalement le groupe Boulevard des Airs avec "Je me dis que toi aussi", qui a été plébiscité par le vote du public.

Dernières nouvelles