Adieu Chauffeur Privé, l'application est renommée Kapten

Pour affronter Uber Chauffeur Privé tombe la cravate et s'appellera Kapten

Voir les

Dites au revoir à Chauffeur-Privé et dites bonjour à Kapten!

La plateforme française de réservation de VTC Chauffeur Privé a annoncé mercredi qu'elle changeait de nom pour devenir Kapten afin de se développer à l'international et mieux concurrencer Uber, le leader du marché. En septembre 2018, la plateforme s'était déjà exportée avec succès à Lisbonne, au Portugal, et compte s'installer à Genève, en Suisse, d'ici les prochaines semaines. À cela, Eve Arakelian, directrice marketing de Kapten ajoute: "Le nom de Chauffeur Privé présentait deux limites: la difficulté pour les non-francophones à le prononcer et sa connotation haut de gamme. Nous avons donc cherché un nom plus accessible, facilement prononçable et mémorisable ".

Les chauffeurs de Kapten sont présents à Paris (la société compte 22 000 chauffeurs), à Lyon et la Côte d'Azur.

Concurrent de l'américain Uber, le groupe créé par Yan Hascoet, Othmane Bouhlal prévoit d'atteindre les 10 millions d'utilisateurs d'ici 2020, d'ouvrir dans 15 villes majeures en Europe et à l'international et de tripler le nombre de ses chauffeurs partenaires.

La société, lancée en 2012, a réalisé un chiffre d'affaires de 156 millions d'euros en 2018. De quoi susciter l'intérêt du groupe Daimler, qui a pris le contrôle de Chauffeur Privé fin 2017 dans le cadre de sa stratégie visant à devenir un fournisseur de services de mobilité. L'ex-directeur de Sabre France est d'ailleurs présent au Salon des Entrepreneurs à Paris (stand 433) afin de présenter les solutions de l'entreprise, et sa nouvelle signature.

Dernières nouvelles