Le procès de Denis Baupin s'achève sur un réquisitoire contre le plaignant

Je sais que tu en as autant envie que moi: quand Cécile Duflot raconte avoir été victime de Denis Baupin

Cécile Duflot en septembre 2018

"Je ferai demain ce que j'estime être mon devoir de femme: parler pour soutenir celles qui ont eu le courage de parler", expliquait la veille du procès, Cécile Duflot, dans une tribune publiée sur Mediapart. C'était la première fois qu'elle accusait Denis Baupin et s'exprimait publiquement sur cette affaire. En effet, l'ancienne ministre écolo Cécile Duflot, qui jusque-là n'avait rien dit, a affirmé avoir été agressée par Denis Baupin! Ce procès, ses accusatrices l'espéraient pour pouvoir s'exprimer, les écolos l'attendaient pour s'expliquer, s'excuser et régler leurs comptes.

Alors qu'elle est dans sa chambre d'hôtel, elle reçoit eun SMS de Denis Baupin.

Selon les dires de Cécile Duflot, c'est à ce moment-là que Denis Baupin l'a agressée sexuellement: "Il m'a dit: "je sais que tu en as autant envie que moi".

L'ancien vice-président de l'Assemblée nationale et député écologiste Denis Baupin avait été accusé d'agression sexuelle et de harcèlement par huit femmes. Mais, depuis mardi, c'est bien de lui qu'il est question dans la majorité des débats et beaucoup moins des deux médias (Mediapart et France Inter) poursuivis en diffamation par l'ex-député écologiste.

Présente dans la salle d'audience, la journaliste Marie Barbier, qui officie à l'Humanité, rapporte les déclarations de l'actuelle directrice générale d'Oxfam, qui évoque une violente scène: "En 2008, on se retrouve à Sao Paulo, je suis très fatiguée, ma fille vient de naître, je l'allaite, donc je dois tirer mon lait toute les quatre heures", déroule Cécile Duflot. "C'est alors que qu'un sentiment de " panique " s'empare d'elle: " J'ai tout de suite vu son regard ".

C'est alors que son collègue lui demande le numéro de sa chambre: "Je n'ai pas réfléchi, je lui ai donné". Il a posé la main sur mon cou. J'ai été capable de dire à des femmes des choses comme 'Si t'es choquée parce qu'un mec te demande de le sucer, franchement, ça nous arrive tous les jours' [.]. "(...) Ca fait longtemps que je fais de la politique, je suis devenue une femme solide, trop solide", reconnaît en pleurs Cécile Duflot. Elle ne veut pas être accusée d'instrumentalisation politique alors que Denis Baupin est son adversaire en interne. Il a dégagé sa jambe et elle a claqué la porte. "C'est une énorme erreur". En larmes, elle ajoute: "Maintenant que c'est dit, les filles après nous, non seulement elles auront des responsabilités [politiques] mais, en plus, elles sauront qu'elles ne sont pas obligées de subir ça".

Dernières nouvelles