Canada - Québec : Le tueur de la mosquée condamné à perpétuité

MATHIEU BELANGER

MATHIEU BELANGER

The Canadian political science student known to have nationalist sympathies was charged January 30, 2017 with six counts of murder over a shooting spree at a Quebec mosque - one of the worst attacks ever to target Muslims in a western country.Prime Minister Justin Trudeau condemned as a "terrorist attack" Sunday night's assault on the Islamic Cultural Center in a busy district of Quebec City, which sent terrified worshippers fleeing barefoot in the snow.

D'après le même média, le juge chargé de l'affaire a prononcé à l'encontre du prévenu 25 ans de prison pour les cinq premiers chefs d'accusation.

Le juge François Huot a finalement choisi d'imposer une peine de prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant une période de 40 ans à Alexandre Bissonnette. Atteint de plusieurs balles, aujourd'hui tétraplégique, ce jeune homme a expliqué qu'il s'attendait à ce que le meurtrier écope d'une période de sûreté d'au moins 50 ans.

Le juge Huot de la Cour supérieure a affirmé que le geste de Bissonnette était motivé par "une haine viscérale des immigrants musulmans".

"Présent lors de l'attaque, Ahmed Cheddadi a réagi à ce verdict en disant " respecter la décision de M. le juge", tout en trouvant " dur sincèrement " d'imaginer que le meurtrier puisse être relâché un jour. Il a qualifié l'attaque de préméditée, gratuite et insidieuse.

Veste de complet et chemise blanche, Alexandre Bissonnette a écouté à la barre pendant plus de six heures le magistrat prononcer son verdict, le regard vers le sol.

Bissonnette a plaidé coupable de six meurtres prémédités de six pères de famille rassemblés pour la prière au Centre culturel islamique de Québec, le 29 janvier 2017.

Six hommes y ont perdu la vie dont deux Algériens, deux Guinéens, un Marocain et un Tunisien. Présents parmi les 250 personnes du public, ses parents ont écouté le verdict en essuyant des larmes, tout comme plusieurs amis et proches des victimes, a constaté une journaliste de l'AFP.

Dernières nouvelles