Grammy Awards: Lady Gaga, Childish Gambino et Drake déjà récompensés

Childish Gambino récompensé aux Grammys dans son clip

Childish Gambino récompensé aux Grammys dans son clip"This is America. Childish Gambino SME

Childish Gambino, alter ego musical du comédien Donald Glover ("Atlanta"), a remporté dimanche le prix de "l'enregistrement de l'année" récompensant la performance globale d'un titre, lors de la cérémonie des Grammy Awards pour son hymne politiquement incorrect "This Is America". Mais il a néanmoins remporté l'un des prix les plus convoités, celui de la meilleure chanson pour "This Is America", qui dénonce le port d'armes les violences policières et les clichés sur les Afro-Américains.

L'ex Première dame des États-Unis Michelle Obama a créé la surprise lors de la première prise de parole aux côtés de l'animatrice Alicia Keys et des chanteuses Jennifer Lopez, Lady Gaga et Jada Pinkett Smith.

Armée de sa seule guitare folk, la frêle musicienne a eu raison de poids lourds du rap comme Kendrick Lamar ou Drake avec son troisième album, où elle avait tout de même pris soin d'introduire quelques éléments psychédéliques pour élargir son audience. La pièce qu'il a interprétée, le Concerto de violon d'Aaron Jay Kernis, a aussi obtenu le Grammy pour la meilleure composition contemporaine.

Cardi B a été récompensée grâce à "Invasion of privacy" qui est "album rap de l'année". On leur a préféré la chanteuse Laurie Anderson et le quatuor Knonos.

"La musique nous permet de nous entendre les uns et les autres (.) La musique nous montre que tout ça est important, chaque histoire et chaque voix, chaque note au sein de chaque chanson", a notamment lancé Michelle Obama, alors que les Grammy Awards ont régulièrement été accusés de privilégier les artistes blancs et masculins, au détriment des femmes et des minorités.

Pas moins de 84 récompenses sont décernées au total ce dimanche, certaines dans des catégories parfois assez déconcertantes, comme celle du meilleur album au son immersif ou celle du meilleur livret d'accompagnement d'album.

La diva pop Lady Gaga n'a pas décroché de prix dans une catégorie majeure mais repart tout de même avec trois statuettes, dont deux pour "Shallow", la ballade romantique enregistrée avec Bradley Cooper pour le film "A Star Is Born", où elle joue également.

Dans la catégorie "révélation de l'année", où six candidats sur huit étaient dans femmes, c'est la Britannique Dua Lipa, 23 ans, qui l'a emporté avec sa pop-électro sensuelle. Certaines superstars ont décliné, parfois avec fracas, l'invitation de la Recording Academy qui organise l'événement.

C'est le cas de l'idole des jeunes Ariana Grande, qui a sorti son nouvel album Thank U juste avant les Grammy.

L'Amérique aurait-elle trouvé sa nouvelle Taylor Swift? Devant initialement se présenter sur scène, elle a accusé le producteur de la soirée, Ken Ehrlich, d'être à l'origine de son retrait et d'avoir menti sur ses motivations. Childish Gambino a toutefois refusé d'apparaître sur scène lors de la soirée de gala.

Dernières nouvelles