Al Sissi prend la tête de l'Union Africaine

Paul Kagame et Abdel Fattah al Sissi

Paul Kagame et Abdel Fattah al Sissi

El-Sissi qui intervenait à l'ouverture du 32eme sommet ordinaire de l'UA, a ajouté qu'il ne ménagera aucun effort pour renforcer les réformes institutionnelles et financières de l'Union, consolider les acquis et moderniser les outils et la capacité de l'UA afin de répondre aux attentes des peuples africains.

L'égyptien Abdel Fattah al-Sissi est désormais le président en exercice de l'Union Africaine (UA). Il succède ainsi à son homologue rwandais, Paul Kagame qui a occupé la présidente tournante de l'organisation pendant les douze derniers mois.

Après une présidence extrêmement active, marquée toutefois par un camouflet de taille après les élections en RD Congo, Paul Kagame a tiré sa révérence avec une énième initiative samedi, cette fois en vue d'améliorer les soins de santé en Afrique.

Sissi devrait cependant se démarquer de son prédécesseur en axant sa présidence sur la sécurité, le maintien de la paix, et le reconstruction post-conflit, des questions étroitement liées au thème de l'UA choisi pour 2019, année des "réfugiés, rapatriés et personnes déplacées".

Il a deja eu plusieurs rencontres notamment avec le secrétaire général de l'ONU. Il tiendra également son premier discours devant ses pairs.

Dernières nouvelles