Ismaël Emelien, le conseiller spécial d'Emmanuel Macron, démissionne

Ismaël Emelien ici le 14 mai 2017 à l'Arc de triomphe a annoncé sa démission

MARTIN BUREAU via Getty Images Ismaël Emelien ici le 14 mai 2017 à l'Arc de triomphe a annoncé sa démission

L'Élysée, qui ne parle pas de "démission" mais simplement de "départ", explique au Figaro que cela a été acté avec Emmanuel Macron depuis des mois.

Ismaël Emelien, le très discret conseiller spécial d'Emmanuel Macron, a annoncé dans un entretien au Point, publié lundi soir, qu'il démissionnera de l'Élysée d'ici la fin du mois de mars - début du mois d'avril. "Sa démission, convenue avec Emmanuel Macron depuis la mi-novembre, sera effective fin mars-début avril au moment de la parution d'un livre".

C'est un très proche d'Emmanuel Macron, membre de l'équipe de conseiller qui lui a permis de remporter l'élection présidentielle, qui s'en va. Le magazine Le Pointrapporte ce lundi qu'Ismaël Emelien, 31 ans, est sur le départ, quelques semaines seulement après la démission de Sylvain Fort, la "plume" du président.

Le futur ex-conseiller présidentiel a justifié sa démission par la prochaine parution d'un livre qu'il cosigne sur le progressisme, le chef de l'État ayant interdit à ses conseillers de publier pendant qu'ils sont en poste à l'Élysée. Mon départ correspond à une nouvelle étape de mon engagement.

À présent, il souhaite se concentrer sur la promotion de son ouvrage, espèce de manifeste du progressisme, co-écrit avec un autre conseiller de l'Élysée, David Amiel.

"Mon départ correspond à une nouvelle étape", assure le trentenaire, qui était déjà le conseiller spécial du président lorsqu'il était ministre de l'Économie. "Après Bercy, la campagne présidentielle puis l'Elysée, je veux retrouver la confrontation en première ligne", déclare Ismaël Emelien, qui précise rester " à l'entière disposition du président ". On est bien seul aujourd'hui à défendre le progressisme, on a besoin de relais dans la société et au-delà de nos frontières, et je pense que c'est dans cette position que je serai le plus utile. "Je poursuis le même combat, mais par d'autres chemins". La rumeur de son départ circulait depuis début janvier.

Dernières nouvelles