La justice n'écarte "aucune hypothèse" après une explosion meurtrière à Lyon — France

Explosion suivie d'un incendie à Lyon: deux morts dont un enfant

ALEX MARTIN AFP Explosion suivie d'un incendie à Lyon: deux morts dont un enfant

Après l'incendie mortel de samedi soir route de Vienne dans le 8e arrondissement de Lyon, RTL révèle que les propriétaires de la boulangerie d'où est partie l'explosion avaient été victimes de menaces récemment.

Deux personnes sont mortes et quatre autres ont été légèrement blessées hier soir à Lyon, dans l'incendie d'un immeuble de deux étages vraisemblablement causé par une explosion survenue dans une boulangerie.

"Deux corps ont été retrouvés, une femme et un enfant", dans l'immeuble touché, avait annoncé samedi soir le procureur de Lyon Nicolas Jacquet, ajoutant avoir ouvert une enquête pour déterminer "les causes et les circonstances" de cet événement.

" Les premières investigations diligentées sous la direction du parquet de Lyon à la suite de l'explosion survenue dans une boulangerie du 8e arrondissement (de Lyon) conduisent à privilégier la piste criminelle et l'hypothèse d'un acte volontaire ", a indiqué le procureur de Lyon Nicolas Jacquet dans un communiqué ce dimanche.

Ces deux victimes pourraient être la femme et l'enfant de l'un des quatre blessés légers, qui a sauté de l'immeuble, a précisé une source proche de l'enquête. Les pompiers sont arrivés rapidement sur les lieux et en nombre, déployant 75 personnes et 27 véhicules.

Selon plusieurs témoignages cités par Franceinfo, un habitant aurait sauté du deuxième étage, réceptionné par des riverains depuis la rue. Sa femme enceinte et son enfant, pris au piège, sont décédés dans l'incendie. Un gros dispositif de police était également présent ainsi que des agents de GRDF.

Ce samedi soir, c'est le père de la fillette qui, au moment d'être transporté à l'hôpital, a alerté les pompiers que sa femme et sa fille se trouvaient au premier étage, prises dans les flammes. 3 blessés légers étaient "des passants" qui se trouvaient dans la rue au moment de l'explosion, selon la même source. "Nous avons reçu un gros souffle de gaz en provenance de la boulangerie".

Je fais part de ma très vive émotion et de ma grande tristesse suite au décès tragique de deux personnes dont un enfant dans l'incendie survenu cette nuit route de Vienne dans le 8ème arrondissement. "De grosses flammes bleues de plusieurs mètres se sont élevées de la boulangerie, gagnant les deux étages au-dessus", a-t-il ajouté.

Dernières nouvelles