Le ministère public fait appel des jugements — Attentat de Sousse

L'attentat au musée du Bardo à Tunis avait faite 21 morts en 2015

L'attentat au musée du Bardo à Tunis avait faite 21 morts en 2015. AFP

L'accusé Adel Ghandri (impliqué également dans l'attentat du Bardo) a été condamné à la prison à perpétuité pour homicide volontaire et la prison à perpétuité pour atteinte à l'Etat plus une condamnation à 10 ans pour appartenance à un groupe terroriste.

Dans ce même procès, des peines d'emprisonnement allant de 16 ans à un an ont été prononcées et une dizaine d'accusés ont bénéficié d'un non-lieu, selon la même source. Au total, 44 personnes sont poursuivies, dont six membres des forces de sécurité accusés de "non- assistance à personne en danger". Surtout, et pour la première fois, les trois dernières ont été retransmises et traduites en direct à Paris et, pour la dernière uniquement, à Bruxelles, à la demande de ces pays (au Bardo, quatre Français et un Belge sont morts; à Sousse, la Belgique a déploré un tué). Les investigations ont montré la présence d'amphétamines dans le corps de l'un des tireurs. Le deuxième assaillant, Jaber Khachnaoui, né en 1994, s'était rendu en Syrie en décembre 2014 en passant par la Libye.

Dans l'affaire de l'attaque contre un hôtel à Sousse, quatre accusés ont été condamnés à la prison à vie pour également "homicide volontaire","participation dans un homicide volontaire" et "agression visant le changement de l'aspect civil de l'Etat". Mais le juge a acquitté 27 personnes et aucune condamnation à mort n'a été prononcée, a-t-il ajouté.

Rappelons que la cinquième chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis a prononcé ses verdicts à l'aube de ce samedi 9 février 2019 dans l'affaire de l'attentat terroriste de Sousse qui concerne 26 accusés dont 18 en état d'arrestation et 8 autres en liberté.

L'attentat de Sousse, dans lequel 30 Britanniques avaient été tués le 26 juin 2015, fait aussi l'objet d'une procédure devant la Cour royale de justice de Londres, visant à reconstituer les faits.

Le bilan est lourd: 22 morts, dont un agent de sécurité tunisien et des touristes étrangers, et des dizaines de blessés.

25 accusés poursuivis pour l'attentat du Bardo. Poursuivi, selon des avocats, dans les deux affaires, ce suspect aurait été abattu en 2016 dans un raid américain en Libye, ont indiqué des médias tunisiens.

Dernières nouvelles