Le plus petit nourrisson du monde, 268 grammes…se porte bien

AFPÀ sa naissance

AFPÀ sa naissance

Un petit garçon qui ne pesait que 268 g à la naissance a été libéré de l'hôpital du Japon et est considéré comme le plus petit garçon au monde à être renvoyé chez lui en bonne santé. A 24 semaines d'aménorrhée, le bébé était alors si petit qu'il tenait dans les deux mains.

Il a passé cinq mois entouré de soins et son poids a décuplé.

Jamais au monde, un garçon aussi petit au moment de l'accouchement n'avait quitté la maternité sain et sauf, selon les données connues. En temps normal, une grossesse se termine entre la 37e et la 41e semaine d'aménorrhée. Ce petit Japonais, né à 22 semaines de grossesse, ne pesait que 268 g à la naissance.

Quand un enfant naît très prématurément, il peut rencontrer de graves problèmes notamment au niveau du système immunitaire et le risque élevé de contracter des infections, mais aussi des possibilités de séquelles cérébrales, des problèmes de fonctions digestives immatures, car certains de ses organes n'ont pas terminé leur maturation, notamment le cerveau, les poumons et le tube digestif. Jusqu'à présent, le bébé le plus petit ayant survécu était né en Allemagne en 2009. Gardé plusieurs mois dans un hôpital à Tokyo, il a grandi, pèse aujourd'hui 3,5 kg et vient de retrouver ses parents chez lui. Il parvient également à respirer de façon autonome et est allaité. Effectivement, l'hôpital universitaire Keio à Tokyo informe: "le taux de survive des nouveau-nés de moins de 300 grammes est encore très faible, surtout lorsqu'il s'agit d'un garçon".

L'université d'Iowa aux États-Unis avait déjà enregistré des naissances de garçons en bonne santé de moins de 300 g en Allemagne en 2009 (274 g) ainsi qu'au Japon en 2009 (297 g), 2011 (294 g) et 2015 (289 g).

Dernières nouvelles