France : L'Etat conservera 20% d'ADP-porte-parole du gouvernement

CC Mzelle Laure  Wikimedia

CC Mzelle Laure Wikimedia

L'Etat français détient 50,6% d'ADP.

Bruno Le Maire doit transmettre mercredi aux parlementaires le cahier des charges de cette privatisation prévue dans le cadre de la loi Pacte.

"L'Etat conservera à peu près 20%" du groupe ADP (ex-Aéroports de Paris), a assuré Benjamin Griveaux, mardi 12 mars, sur France Inter.

"Nous privatisons les activités commerciales, les parkings, les hôtels, les boutiques de luxe". La nomination de certains dirigeants devrait être aussi soumise à l'approbation de l'Etat, précise Le Parisien.

" Il n'est quasiment pas de grands aéroports internationaux qui ne soient propriétés d'une collectivité publique " et " même les Etats-Unis se sont toujours refusés à franchir le cap", soulignent-ils. Ils seront calculés "en fonction des investissements et de la rémunération du capital" d'ADP.

Dernières nouvelles