Indian Wells: Monfils continue d'écrire sa belle histoire

Les excuses de Monfils après son forfait:

Tennis > Masters Indian WellsVIDEO- Indian Wells- Les excuses de Monfils après son forfait"Je veux éviter une grosse blessure

Monfils a remporté son premier set face à Albert Ramos-Vinolas en 29 minutes sur le score sans appel de 6-0, la fameuse bulle dans le jargon du tennis.

Mais sur son service, Kohlschreiber qui n'avait jamais battu un joueur classé N.1 mondial en onze tentatives, n'a pas laissé passer sa chance et a signé la victoire la plus retentissante de sa carrière dès sa première balle de match.

L'Espagnol, 91e mondial, s'est rebellé en début du second set, mais n'a pas tenu le choc et a perdu la deuxième manche 6-3.

Une image prémonitoire: après le report de son match contre Kohlschreiber initialement programmé lundi soir, "Djoko" a échangé quelques balles sous une pluie battante et sur une pelouse gorgée d'eau avec l'un de ses entraîneurs.

"J'ai fait un match solide, mais avec des petits passages à vide", a résumé Monfils.

Le Serbe a bel et bien pris l'eau, lorsque son match du 3e tour, interrompu après un seul jeu, a repris mardi sous un soleil éclatant. Depuis, Monfils a changé d'entraîneur et a trouvé de la sérénité sur le terrain et en dehors, grâce notamment à sa relation avec l'Ukrainienne Elina Svitolina, 6e mondiale. Le Parisien a remporté en février le tournoi de Rotterdam, son 8e titre sur le circuit ATP, et a atteint le dernier carré du tournoi de Dubaï.

"Lui est plus puissant et il peut faire beaucoup plus de choses".

Un autre Français, Gilles Simon, s'est hissé au 3e tour, après plus de trois heures de jeu face au Tunisien Malek Jaziri, samedi, 6-3, 6-7 (8/6), 6-4.

Deux sets, 1h12: vite fait, bien fait.

Le retour au premier plan de Monfils n'est pas la seule belle histoire de cette édition 2019 d'Indian Wells. "La semaine prochaine, je vais devenir le doyen des joueurs qui n'ont pas subi d'opérations à la hanche", avait-il plaisanté avant son match du 3e tour.

Giron, 217e mondial, a fait trembler le Canadien Milos Raonic pendant deux sets et demi, avant de s'incliner 4-6, 6-4, 6-4.

La Canadienne Bianca Andreescu s'est hissée en 8 de finale après sa victoire pleine d'autorité face à la Chinoise Wang Qiang (18) 7-5, 6-2.

Il menait 4-1 dans le troisième et dernier set, avant de perdre pied face à la puissance et à l'expérience de Raonic, finaliste du tournoi californien en 2016.

Dans le tournoi féminin, la N.3 mondiale Petra Kvitova a mordu la poussière face à l'inusable Venus Williams.

Dernières nouvelles