Toutes les MotoE du futur GP sont parties en fumée

Alvaro Bautista

MotoE: un grave incendie perturbe les essais de la nouvelle série Course jeudi 14 mars 2019. 11:51 jeudi 14 mars 2019. 11:52

Dorna – promoteur du championnat du monde, donc aussi de cette nouvelle série – et la Fédération Internationale de Motocyclisme ont immédiatement partagé leur douleur avec les équipes touchées.

Les deuxièmes essais d'intersaison MotoE sur le circuit de Jerez (Espagne) ont été brutalement interrompus par un violent incendie qui a détruit la plupart du matériel de la coupe du monde MotoE.

Dans des déclarations sur le site MotoGP.com, le directeur exécutif de la série, Nicolas Goubert, a précisé que c'est un prototype d'une unité de rechargement qui a pris feu et que celui-ci s'est rapidement propagé à tout le matériel malgré les efforts de quatre personnes présentes chargées de surveiller le processus de rechargement des motos.

Le championnat du monde des motos électriques est bien maintenu mais verra son calendrier modifié. "MotoE aura lieu en 2019 et un nouveau calendrier sera annoncé en temps voulu, a fait savoir la société Dorna Sport, qui organise le MotoGP". Un enquête est en cours pour tenter de déterminer les causes de ce ravage qui n'a heureusement pas fait de blessés. Et la course prévue en marge du Grand Prix Red Bull d'Espagne est d'ores et déjà dans tous les cas annulée. Elles doivent avoir lieu au Mans, puis sur le Sachsenring (en Allemagne), en Autriche, et enfin à Misano, en Italie.

Le GP de France a lieu quinze jours après Jerez, le 19 mai, certes nous sommes fin mars mais reconstruire 18 motos de GP devant rouler dans une catégorie totalement nouvelle, ça ne doit pas se faire d'un claquement de doigts... Une cinquième course était prévue, à Jerez. Parmi les autres pilotes inscrits figurent plusieurs anciens champions de MotoGP comme Sete Gibernau, Randy de Puniet, Mike di Meglio ainsi qu'une femme, Maria Herrera.

Dernières nouvelles