Moha La Squale poursuivi pour menaces de mort

Moha La Squale- Snow

Moha La Squale- Snow

Moha La Squale devra se présenter en septembre 2019 devant un tribunal correctionnel de la Réunion pour répondre de ses actes. Moha La Squale a été entendu par la police, le mercredi 13 mars dernier. Le rappeur du quartier de la Banane à Paris était convié au festival des Francofolies à La Réunion tout comme Bigflo & Oli et Colombine. Il a joué dimanche 10 mars mais est resté un peu plus longtemps sur l'île.

Les faits reprochés ont eu lieu mardi soir dans le bar d'un hôtel de luxe de Saint-Pierre. "Pour une raison encore indéterminée, le rappeur et un couple de clients ont eu une altercation", relate l'AFP. Ne supportant pas que le couple ne veuille pas lui parler, le rappeur vraisemblablement un peu ivre s'est énervé en les menaçant de mort avec un couteau.

Les gardes du corps de Moha La Squale sont alors intervenus et l'ont éloigné du couple. Le couple a par la suite appelé la police, qui s'est rendue sur les lieux, poursuit l'AFP, qui précise: "La suite de l'histoire se déroulera donc en septembre au tribunal".

Moha la Squale a été révélé au grand public l'année dernière.

Il y racontait déjà la rue, son propre quotidien, sa vie d'avant lorsqu'il était dealer puis en prison, mais également le destin de personnages fictifs comme Bendero qui donnera son titre à son premier album.

Dernières nouvelles