Doctolib entre finalement dans le cercle privé des licornes

Extrait de l'émission'Silicon Valley. YouTube  Series Trailer MP

Extrait de l'émission'Silicon Valley. YouTube Series Trailer MP

Ça y est, Doctolib rejoint officiellement le cercle des licornes grâce à une levée de fonds de 150 millions d'euros menée auprès de ses investisseurs historiques et du fonds américain General Atlantic.

Le cofondateur de Doctolib profite également de son post Medium pour communiquer quelques chiffres, expliquant ainsi que la startup est devenu le premier service e-santé en France en 5 ans. Bpifrance, Eurazeo, Kernel, Accel déjà au capital de la startup ont suivi ce nouveau financement. D'après la startup, les fondateurs et dirigeants de la société demeurent majoritaires au capital.

Bien qu'elle ne communique pas sur ses résultats financiers, la startup revendique une croissance solide et ambitionne de devenir le géant européen de la prise de rendez-vous médicaux et de la téléconsultation en ligne. Doctolib, qui tire ses revenus de l'abonnement (109 euros) que souscrivent les acteurs de la santé pour utiliser sa plateforme, a récemment lancé une nouvelle offre de téléconsultation tout en rachetant son rival MonDocteur dans le but de grossir. Sa valorisation est désormais de plus d'1 milliard d'euros. A la faveur de sa nouvelle levée de fonds, la société compte également développer de nouveaux services et s'implanter dans d'autres pays, précise le communiqué, sans nommer les zones visées. Un signe que l'écosystème français arrive progressivement à maturité, même si l'Hexagone reste largement à la traîne en Europe, qui comptait 85 licornes fin 2018, dont 25 pour le seul Royaume-Uni.

Dernières nouvelles