Google dévoile sa plateforme de gaming: Stadia

Google Gather Around

Google dévoile Stadia, sa plateforme de jeux vidéo en streaming

La plateforme de cloud gaming de Google s'appelle Stadia. De leur côté, ceux qui accèderont à Stadia sur ordinateur pourront utiliser une grande variété de manettes, qui seront alors compatibles avec le service. Grâce à une pile matérielle puissante combinant processeur, mémoire vive, stockage et processeur graphique de type serveur, ainsi qu'à la puissance de l'infrastructure des centres de données de Google, Stadia pourra évoluer aussi rapidement que l'imagination des créateurs de jeux. " Au lancement de Stadia, il sera question d'une résolution maximale 4K HDR à 60 FPS (et son surround), même si cela dépendra forcément de la bande passante et de la qualité de la connexion Internet du foyer". Celle-ci permettra de jouer directement en ligne depuis différents appareils (tablette, smartphone, ordinateur, télévision.) et sans avoir à télécharger ou à installer les jeux vidéo.

Google a promis mardi de révolutionner le monde du jeu vidéo, en lançant cette année une plateforme permettant de jouer en streaming, mais aussi en dévoilant une nouvelle manette ou encore en lançant son propre studio de création. Ils seront remplacés par une bibliothèque personnelle en ligne rassemblant tous les achats de l'utilisateur, un concept de plus en plus présent sur consoles et très répandu sur PC.

Les jeux n'auront pas besoin d'être téléchargés, ce qui permettra d'y jouer instantanément. Stadia veut jouer collectif en assurant un support multi-plateformes.

Le jeu vidéo actuel "n'a jamais été capable de simuler certains objets réels de façon réaliste, comme les vagues, la neige et sa façon de s'agglomérer ou de se transformer en avalanche, ou les dunes de sable", explique Darryl Long. Le jeu, mis en pause, reprend au même endroit.

"Le PDG d'Ubisoft Yves Guillemot a également indiqué que le géant français sera de la partie".

Bien sûr, un service de streaming de jeux vidéo ne sera rien sans... jeux vidéo! Ce n'est que le début et nous sommes impatients de dévoiler la suite de notre collaboration avec Google sur Stadia.

Google présente le Netflix du jeu vidéo: une plateforme de cloud gaming intitulée Stadia.

Le mot d'ordre de Google est assez évocateur: " Le futur du jeu vidéo n'est pas dans une console. Tout juste sait-on que le service devrait d'abord être disponible aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Europe d'ici la fin de l'année. On ignore combien coûteront l'abonnement, les jeux et la manette, mais l'entreprise affirme qu'elle fournira plus de détails à ce sujet cet été.

C'est Sundar Pichai, le président-directeur général de Google qui est venu sur scène pour annoncer la nouvelle, comme pour montrer que le géant américain prend ce nouveau marché très au sérieux.

D'après les "rumeurs" entendues par Kotaku, Google mettre donc l'accent sur sa plate-forme de jeu en streaming au cours de sa conférence organisée en marge de la GDC 2019.

Les capacités de Stadia à son lancement.

À l'occasion de la Game Developers Conference, Google fait les premières présentations avec son service de cloud gaming - et plateforme de gaming - qui portera finalement le nom de Stadia. Ce studio interne sera dirigé par Jade Raymond, ancienne productrice sur Assassin's Creed et qui a récemment quitté Electronic Arts.

Dernières nouvelles