Kevin Tsujihara quitte son poste de président de Warner. Bros

Le PDG des studios Warner démissionne sur fond de liaison avec une actrice

Kevin Tsujihara et Clint Eastwood le 27 mars 2014 à Las Vegas

Après les patrons de HBO et de Turner, la maison mère de CNN, Kevin Tsujihara, le patron des studios Warner Bros âgé de 54 ans, a annoncé son départ lundi.

Le licenciement de Tsujihara fait suite à une enquête interne sur son comportement avec l'actrice Charlotte Kirk, dont il a profité dans une affaire de chantage sexuel, révélée par le Hollywood Reporteril y a une bonne semaine.

L'avocat de Kevin Tsujihara avait alors déclaré que son client n'avait joué aucun rôle direct dans le recrutement de l'actrice dans quelque film que ce soit.

"Il en va de l'intérêt de WarnerMedia, (de sa filiale, ndlr) Warner Bros., de nos employés et de nos partenaires que Kevin renonce à ses fonctions de président et directeur général de Warner Bros", écrit dans un communiqué le directeur général du groupe WarnerMedia, John Stankey. " Kevin reconnaît que ses erreurs ne sont pas compatibles avec les attentes de la société en termes de gouvernance et qu'elles pourraient avoir un impact sur sa capacité à se développer ", poursuit-il dans un communiqué, sans évoquer le scandale de sa liaison présumée avec l'actrice Charlotte Kirk. Le reportage comprenait des messages écrits entre Kevin Tsujihara et l'actrice.

Kevin Tsujihara n'a pas abordé la question dans un courriel adressé lundi aux employés, et que Reuters a pu consulter. "Le travail acharné de tous les membres de notre entreprise est vraiment admirable et je ne laisserai pas l'attention des médias sur mon passé nuire à l'excellent travail accompli par l'équipe".

Dernières nouvelles