Pédophilie, les propos choquants de l’abbé de La Morandais

L'abbé de la Morandais

L'abbé de la Morandais

Je tiens à indiquer haut et fort que mon expression - confuse et incomplète, je le reconnais et le déplore - et la manière dont elle a été perçue ne reflètent en rien ce que je pense. "Et les enfants des victimes innocentes". Il a d'abord été question de solutions mises en place par l'Église pour enrayer un phénomène comparé au cancer: " Les évêques ont prétendu mettre des cellules de prévention.

"Ayant à plusieurs reprises alerté et dénoncé moi-même différents comportements pédophiles au sein des institutions religieuses, ainsi que l'aveuglement ou les silences coupables dont la hiérarchie parfois les couvrait, je ne peux ni ne veux laisser croire que mon point de vue serait d'accuser les enfants d'une quelconque responsabilité", a plaidé Alain de la Morandais. Mais comment fait-on de la prévention? "La pédophilie est une énigme psycho-scientifique". Et celui-ci de poursuivre avec assurance: "D'après les échos que j'ai eus des confidences, un enfant cherche spontanément la tendresse d'un homme ou d'une femme".

L'homme d'église de 83 ans a ensuite tempéré son propos en assurant que "bien entendu", la responsabilité revient à l'adulte. "Au départ, je ne crois pas", a-t-il commencé.

Les propos polémiques du père de la Morandais ne risquent pas d'aider l'Eglise, engoncée dans de multiples affaires de violences sexuelles et de pédophilie.

Toujours est-il que l'abbé de la Morandais, lui, était en plateau pour participer à une interview centrée sur la question de la pédophilie dans l'Église. Mais continue avec une sortie qui a fait bondir les équipes de LCI: " Mais le gamin va chercher de la tendresse.

"Vous avez tous observé qu'un gamin, il vient, il vous embrasse sur la bouche", a-t-il poursuivi suscitant des "non" de ses interlocuteurs.

L'un d'entre eux a souligné un autre passage de l'émission ou l'Abbé déclare être au courant de " crimes " d'un prélat sur des majeurs. 'Non, c'était des majeurs' " répond-t-il.

Dernières nouvelles