Procès Berlusconi : mystère autour de la mort d'un témoin

Karima El Mahroug alias Ruby parle d'Imane Fadil

Italie : une ex-mannequin - témoin clé dans un procès contre Berlusconi - meurt empoisonnée - LCI

"Dans une déclaration à l'agence Reuters, le procureur général de Milan, Francesco Greco, a indiqué, pour sa part, que " les médecins n'avaient pas identifié avec certitude de pathologie pouvant expliquer le décès " de la top modèle, ajoutant qu'il y avait " plusieurs anomalies " dans son dossier médical et qu'une enquête a été ouverte pour " un homicide volontaire ".

Expliquant sa décisions de mettre la dépouille sous scellée dans ce sens, il indique que "la présence de ces substances dangereuses à des niveaux si élevés a rendu nécessaire l'organisation, à la morgue de Milan, de toutes les précautions nécessaires pour protéger les personnes qui entreront en contact avec le corps avant l'autopsie". La jeune femme de 33 ans était un témoin dans l'affaire des soirées "bunga-bunga" de l'ancien président du conseil italien.

Selon lui, "ce témoignage confirme en effet qu'il n'y a eu aucune communication avant la mort: la nouvelle (...) a été annoncée par l'avocat de la jeune femme, avant même l'hôpital".

Dans une interview donnée en avril 2018 à Il Fatto Quotidiano, Fadil avait dit préparer un livre sur les soirées de la villa d'Arcore: " Je veux tout dire. À partir de ce moment, "Imane a fait l'objet d'une longue série d'analyses pour comprendre les causes de son mal, raconte le journal proche des 5 étoiles, et l'hypothèse que sa mort a été causée par une matière radioactive a finalement été avancée". Par contre il faut souligner que selon El Mahroug, les deux jeunes filles ne se connaissaient pas: " Je ne me souviens pas l'avoir rencontrée personnellement.

En 2010, le scandale du Rubygate jetait la lumière sur les soirées " bunga bunga " de Silvio Berlusconi: l'ancien chef du gouvernement avait été accusé et condamné pour incitation à la prostitution de mineure et abus de pouvoir, avant d'être finalement acquitté en appel. La jeune femme est interrogée après que le tribunal a rejeté sa demande de se constituer partie civile dans le procès Ruby. Arrivée très jeune en Italie, la jeune femme rêvait d'entrer dans le monde du divertissement et devenir célèbre.

Imane Fadil était apparue aux yeux du grand public en 2012.

Dernières nouvelles