Boire du thé chaud augmente le risque de cancer de l'œsophage — Etude

Extrait de

Extrait de"The Crown. Netflix

Les consommateurs ne s'interrogent toutefois que rarement sur les risques liés à la consommation de thé très chaud. Elles ont été aussi interrogées sur leurs habitudes de consommation de la boisson. Au total, 50.045 personnes âgées de 40 à 75 ans ont été suivies pendant 10 ans en moyenne. Alors qu'une partie des sujets buvait du thé à moins de 60°C, une autre buvait son thé à une température de 60°C ou plus. C'est la première fois qu'une étude fixe une température à risque. Pour ce second groupe, les risques de développer un cancer de l'œsophage se sont révélés 90% plus élevés.

"Elle affirme aussi qu'il faut porter attention à l'endroit où s'est tenue cette investigation". Une étude réalisée en Iran vient pourtant d'alerter sur les risques de cancer que représente la consommation de thé à des températures dépassant les 60 degrés Celcius.

"Beaucoup de gens aiment boire du thé, du café ou d'autres boissons chaudes", a dit Farhad Islami de l'American Cancer Society à Science Alert.

Dernières nouvelles