Brésil: l'ancien président Temer arrêté dans le cadre d'une enquête anti-corruption

Opération

L'ex-président brésilien Michel Temer arrêté dans une enquête anticorruption

L'ancien Président brésilien Michel Temer a été arrêté jeudi dans le cadre d'une enquête pour corruption en lien avec la construction de la centrale nucléaire Angra 3, ont déclaré des procureurs à Reuters, avant que l'avocat de Temer ne confirme l'arrestation de son client à Sao Paulo.

Cette arrestation est un coup de théâtre, même si elle ne constitue pas une surprise, l'ex-chef de l'État faisant au total l'objet d'une dizaine d'enquêtes anticorruption.

La police fédérale a aussi procédé à l'arrestation de Wellington Moreira Franco, ancien ministre et confident de Michel Temer.

Michel Temer a ainsi été arrêté dans la matinée dans le cadre d'une opération anti-corruption baptisée "radioactivité" qui enquête sur "des détournements de fonds et des versements illicites" pour "une organisation criminelle dirigée par (lui)", a précisé le parquet dans un communiqué.

Le parquet a évoqué un "système criminel sophistiqué" sur des projets de génie électro-mécanique dans la centrale nucléaire d'Angra, qui n'est toujours pas achevée.

L'ex-président brésilien Michel Temer arrêté dans une enquête anticorruption
Brésil: arrestation de l'ex-Président Michel Temer accusé de corruption

Temer est arrivé au pouvoir suite à la destitution de Dilma Rousseff en 2016.

Vieux renard de la politique et cacique du PMDB devenu MDB (centre droit), M. Temer a pu paraître inoxydable tant qu'il était au pouvoir, réussissant à deux reprises à écarter la menace d'une destitution, grâce à un intense lobbying politique.

Michel Temer avait été brièvement tenté par une candidature à sa propre succession en octobre, mais il avait renoncé face à son niveau de popularité historiquement faible à 7 %.

Michel Temer avait cédé les clés du palais du Planalto le 1er janvier à Jair Bolsonaro, après un court mandat plombé, outre par une avalanche de scandales de corruption, par l'inaction et la stagnation économique.

La tentaculaire enquête Lavage Express, lancée il y a exactement cinq ans, a mis au jour le plus grand scandale de corruption de l'histoire du Brésil, autour du groupe public pétrolier Petrobras.

Dernières nouvelles