Chine : explosion d’une usine chimique, le bilan grimpe à 47 morts

Le pays est régulièrement touché par des catastrophes industrielles

Le pays est régulièrement touché par des catastrophes industrielles. Featurechina MAXPPP

La catastrophe s'est produite suite à un incendie dans une usine d'engrais, selon l'agence officielle Chine nouvelle, qui cite les autorités locales. Certains autres, couverts de sang, ont été aperçus en train de s'échapper en courant du site industriel, selon la même source.

Peu après l'explosion, vers 14h40 (heure locale) le Centre national chinois de sismologie a enregistré un tremblement de terre de magnitude de 2,2 dans le district de Guannan, que l'on croit avoir été provoqué par la déflagration. L'information, reprise par la municipalité sur son compte Weibo, semble être un indicateur de la puissance de la déflagration.

Le bilan ne cesse de s'alourdir, au lendemain de la très forte explosion qui a secoué jeudi une usine chimique située dans le parc industriel de Yancheng, une ville à 260 kilomètres au nord de Shanghai. Des enfants d'une école maternelle située dans la zone ont aussi été blessés par l'explosion.

En 2016, une déflagration dans la canalisation d'une centrale électrique avait tué au moins 21 personnes dans le centre du pays. Une gigantesque explosion dans un entrepôt de produits chimiques avait fait au moins 165 morts dans cette grande ville portuaire, à quelque 120 kilomètres de Pékin. Elle a soufflé les bâtiments de l'usine, endommagé des habitations et projeté un énorme panache de fumée dans le ciel, entraînant l'évacuation de plus de 3.000 personnes. Les autorités ont indiqué avoir ouvert une enquête pour connaître les causes de l'explosion et procédé à des arrestations, sans en communiquer le nombre. L'AFP n'était pas en mesure dans l'immédiat de vérifier l'authenticité de ces images.

Des sauveteurs interviewés par CCTV ont fait état d'une situation "compliquée" sur le terrain, soulignant que la priorité était désormais de secourir les personnes encore coincées sur le site.

La télévision d'Etat CCTV a diffusé une vidéo montrant les vitres d'habitations environnantes soufflées par la déflagration.

Les explosions accidentelles surviennent régulièrement en Chine, généralement dans le secteur industriel. En novembre, une fuite de gaz dans une usine chimique avait provoqué une explosion qui a fait 23 morts, à Zhangjiakou, une ville hôte des JO d'hiver 2022, située à environ 200 kilomètres au nord-ouest de Pékin.

Dernières nouvelles