Etats-Unis: Boeing 737 MAX: un signal lumineux d'alerte - Économie

Boeing 737 MAX : la compagnie indonésienne Garuda annule une commande de 49 appareils

Après les deux crashs d'un Boeing 737 Max, la compagnie aérienne Garuda annule une commande de 49 appareils

"Les passagers demandent toujours quel type d'avion ils auront pour leur vol car ils ne font plus confiance au MAX 8", a déclaré le porte-parole de la compagnie indonésienne Ikhsan Rosan à l'Associated Press.

Garuda avait annoncé la commande de 50 Boeing 737 MAX 8 en 2014 pour un prix catalogue de 4,9 milliards de dollars. Elle serait actuellement en discussion avec Boeing pour rendre l'appareil déjà reçu, a encore indiqué le porte-parole.

Selon la presse américaine, Boeing aurait conçu le 737 Max 8 pour qu'il soit assez similaire aux 737 déjà existants pour pouvoir conserver le même "type de qualification", ce qui signifierait que les compagnies aériennes n'auraient nul besoin de faire recycler à grands frais leurs pilotes de ligne.

"En principe, ce n'est pas que nous voulons remplacer Boeing (par un autre constructeur, ndlr), mais nous remplacerons peut-être (ces appareils) par un autre modèle", a dit le directeur de Garuda, I Gusti Ngurah Ashkara Danadiputra.

Les Indonésiens de Garuda a en effet annoncé ce vendredi renoncer au 49 Boeing 737 Max 8 qu'ils avaient pourtant commandé depuis plusieurs mois.

La compagnie à bas coûts Lion Air, qui compte la flotte la plus importante d'Asie du Sud-Est est un gros client de Boeing, a annoncé plus tôt en mars qu'elle reportait la livraison de quatre 737 MAX 8 sans annoncer d'annulation dans l'immédiat. "Boeing a sous-estimé les changements nécessaires (.), sous-estimé les compagnies clientes qui veulent faire des économies à tous les niveaux opérationnels", a indiqué l'un d'eux, sous couvert de l'anonymat. L'accident du vol d'Ethiopian Airlines qui a fait 157 morts en mars est le second en moins de cinq mois pour le B-737 MAX 8, après celui d'un appareil de Lion Air en octobre qui s'est abîmé au large de l'Indonésie faisant 189 morts. L'entreprise a déjà reçu un des appareils mais elle n'a pas précisé si elle le garderait ou non.

Le constructeur américain a annoncé jeudi que tous les 737 MAX seraient désormais équipés d'un signal d'alerte lumineux pour avertir de tout dysfonctionnement de ce système anti-décrochage, ce qui était auparavant une option payante. American Airlines, qui exploite 24 737 MAX 8, avait, elle, acheté l'option, anticipant de potentiels désaccords entre les systèmes de l'avion, a indiqué à l'AFP une source interne.

Une porte-parole de Boeing à Singapour a indiqué à l'AFP "ne pas commenter les discussions avec les clients". Alors la compagnie faisait des réserves sur des mesures de sécurité qui devaient être prioritaires.

"Il y a eu manifestement un excès de confiance dans la transition du 737NG vers le MAX". Il s'agit d'une étape-clé pour permettre aux pilotes de recouvrer foi envers l'avion.

Dernières nouvelles