Génésio, la réponse cash d'Aulas aux Bad Gones — Lyon

Football- Syanie Dalmat- Les Bad Gones ne veulent plus de Genesio comme entraîneur de l'OL

Les Bad Gones ne veulent plus de Genesio comme entraîneur de l'OL

Si le groupe de supporters lyonnais avait réclamé haut et fort le départ de leur entraîneur, Jean-Michel Aulas, lui, avait décidé de le conserver sur le banc de l'OL.

Alors que la situation contractuelle du technicien n'est toujours pas réglée, le dénouement de ce dossier approche puisque Jean-Michel Aulas a fixé récemment l'échéance du 31 mars pour annoncer sa décision.

Mis au courant de ce communiqué ce mercredi soir, Jean-Michel Aulas leur a répondu: "Comme on avait un rendez-vous la semaine prochaine, ce n'est peut-être pas utile de l'avoir s'ils prennent directement la position de discuter avec les médias avant même d'avoir cet entretien, a-t-il d'abord pesté".

Les supporters lyonnais vont finir par poser une journée de RTT pour profiter pleinement du mardi 2 avril.

Après avoir une nouvelle fois pointé du doigt le modèle économique parisien, un grand classique, le président de l'OL se projette dans le futur qu'il estime moins inégalitaire: "Ainsi, je pense qu'il y aura des effets de régulations sur le plan européen comme sur le plan français, et nous pouvons imaginer en bénéficier et combler le retard dans les trois années qui viennent". En fin de saison dernière, les Bad Gones s'étaient clairement positionnés sur l'avenir de Bruno Genesio. "Je suis surpris car nous avons des relations d'échange", a-t-il poursuivi. Cela veut dire qu'à ce moment-là de la discussion, les arguments n'ont pu être entendus. Le 2 avril, nous pourrons vous dire ce que nous avons pu décider avec Bruno Genesio. "(...) Quand il y a une ouverture comme je l'ai faite pour pouvoir échanger, il vaut mieux, connaissant ma manière de diriger, attendre d'avoir la réunion plutôt que de s'exprimer avant".

Cette position de certains fans de l'OL est-elle de nature à compliquer sa réflexion sur la prolongation de Genesio? Par contre, sur la gourvenance du club, ce sont les dirigeants majoritaires qui investissent beaucoup de leur argent, leur passion et de leur temps qui dirigent.

Dernières nouvelles