Une mère youtubeuse arrêtée pour des sévices sur ses enfants

Une mère qui mettait en scène ses enfants dans des vidéos vues des millions de fois sur Youtube accusée de les avoir enfermés et affamés

Accusée de martyriser ses enfants pour des clics sur YouTube

Les vidéos de Machelle Hackney, 48 ans, cumulant les 242 millions de vues, mettaient en scène la vie mouvementée de sa grande tribu dans leur maison de Maricopa, dans l'Arizona. Mais hors champ, l'Américaine Machelle Hobson est soupçonnée de les avoir couverts de vaporisateur lacrymogène, enfermés dans des placards et affamés. Les deux garçons ont été relâchés mais leur mère est restée en détention, a déclaré jeudi la police à l'AFP. Elle nie tout mauvais traitement, concédant juste des fessées.

L'éventail des châtiments était, selon eux, particulièrement cruel: elle les aspergeait avec une bombe lacrymogène de la tête aux pieds, les plongeait dans des bains glacés, les battait avec une ceinture et les enfermait pendant des heures sans leur donner à boire ou à manger.

Leurs propos ont été confirmés par l'un de ses deux fils biologiques majeurs arrêtés avec elle, soupçonnés, eux de "non dénonciation". Eux semblaient " mal nourris avec le teint pâle, de gros cernes sous les yeux, et une apparente maigreur", d'après leur rapport. La mère adoptive de sept enfants est la propriétaire de la chaîne YouTube Fantastic Adventures qui compte environ 800 000 abonnés.

Elle y partageait des vidéos mettant en scène ses enfants en super héros ou pratiquant des "Nerf battles".

Une mère de famille a été accusée de maltraitance envers ses sept enfants adoptifs qu'elle aurait martyrisés pour des clics sur sa chaîne YouTube.

Elle doit comparaître mardi en justice en vue d'une inculpation formelle.

Dernières nouvelles