Une nouvelle avancée — Pilule pour homme

Le niveau de deux hormones nécessaires à la production de spermatozoïdes avait baiss

Le niveau de deux hormones nécessaires à la production de spermatozoïdes avait baissé. areeya_ann

Les résultats, qui ont été présentés dimanche 24 mars lors du congrès annuel de l'"Endocrine Society" américaine de La Nouvelle-Orléans, se sont avérés immédiatement probants: au bout de 24 heures, les chercheurs ont constaté une diminution des niveaux de testostérone dans les deux groupes d'hommes recevant le traitement, permettant de considérablement abaisser le niveau de deux hormones nécessaires à la production de spermatozoïdes.

40 jeunes hommes en bonne santé ont passé une première phase d'essais cliniques pour la pilule appelée 11-béta-MNTDC.

Dans les faits, dix de ces hommes ont reçu une pilule placebo de manière aléatoire alors que tous les autres ont été soumis au nouveau traitement. Deux dosages de pilules ont été testés, 14 hommes ont reçu des doses de 200 mg, et 16 autres des doses de 400 mg. Sur le même principe que la pilule pour femme, ils devaient la prendre une fois par jour, pendant 28 jours.

Les conclusions elles, sont sans appel.

Toutefois, cela servira de base pour les médecins qui vont pouvoir s'atteler à préparer et présenter un médicament utile pour la contraception et surtout, sain.

"Nos résultats montrent que cette pilule, qui combine deux activités hormonales en une, va abaisser la production de sperme tout en préservant la libido", a noté la chercheuse Christina Wang. La prochaine étape elle, consiste à mener une étude plus vaste et sur le long terme.

Après des tests positifs, la pilule contraceptive masculine est en bonne voie.

Dernières nouvelles