Le cas Hatem Ben Arfa examiné lundi — PSG

Reuters

Reuters

Mais les deux parties se retrouvent ce lundi, devant le bureau de conciliation du conseil de prud'hommes de Paris, comme l'a confirmé à l'AFP l'avocat du joueur, Jean-Jacques Bertrand. Dans le cas contraire, l'affaire sera jugée ultérieurement lors d'une audience publique.

Tous les deux passés par le PSG, Hatem Ben Arfa et Olivier Létang pourraient bien jouer un mauvais tour à leur ancien club. Alors que le milieu de 32 ans a quitté le club de la capitale en septembre 2018 pour rejoindre le Stade Rennais, le francilien a attaqué en justice son ancien club et réclame entre 7 et 8 millions d'euros pour avoir estimé que sa mise à l'écart, pour des raisons extra-sportives, entre avril 2017 et juin 2018 a été un frein à sa carrière. Sauf si, Nasser Al-Khelaifi et Hatem Ben Arfa finissent par trouver un accord avant cette date, mais cela semble relativement peu probable.

"Je n'étais pas préparé à vivre ça, c'est hors du commun dans le monde du football, d'être (mis) au placard", a-t-il dit.

Aujourd'hui du côté de Rennes, Olivier Létang et Hatem Ben Arfa n'ont pas forcément connu une expérience heureuse du côté du PSG. Avec son nouveau club, il défiera d'ailleurs le PSG le 27 avril en finale de la Coupe de France.

Dernières nouvelles