Witsel et Dortmund balayés à Munich dans le 100e 'Klassiker'

Le Bayern Munich n'a laissé aucune chance au BvB dans ce choc

Le Bayern Munich n'a laissé aucune chance au BvB dans ce choc

Martinez est venu accentuer l'écart un peu plus tard (41e), quelques minutes avant que Gnabry trouve le chemin des filets à son tour (43e) peu de temps avant la pause.

Inspirés en attaque et surtout super efficaces devant le but, les Bavarois ont ouvert le score à la 10ème minute par l'intermédiaire de Mats Hummels.

"Dortmund n'a pourtant pas été pris par surprise".

Dès le coup d'envoi, Munich a asphyxié Dortmund. Et Kingsley Coman sur son aile gauche a totalement martyrisé son vis-à-vis, l'international polonais Lukas Piszczek. Un tournant alors que les hommes de Niko Kovac, souvent décrié et parfois annoncé proche d'un départ, ont compté jusqu'à neuf point de retard sur ceux de Lucien Favre en décembre. Le malheureux Dan-Axel Zagadou, à 19 ans, a été le point faible de la défense. Il est coupable sur le deuxième but, avec une passe directement dans les pieds de Lewandowski, qui est allé battre Bürki en face-à-face. Mais ensuite il nous a manqué beaucoup trop de choses en première période.

"Avec encore six journées, le championnat est loin d'être joué, même si Dortmund va peut-être avoir du mal à surmonter ce K. -O". La saison n'est pas terminée, mais si nous faisons encore des performances comme celle-là, c'est fichu pour le titre.

Robert Lewandowski n'est pas tendre avec ses anciens coéquipiers de Dortmund.

Dernières nouvelles