Aude Lancelin déplore un "putsch" et démissionne de la présidence du Média

Aude Lancelin démissionne le Média entre dans une nouvelle crise

Ancienne journaliste de l'Obs et Marianne Aude Lancelin quitte la webtv Le Média engagée à gauche. DR

Une démission surprise à la tête du Média. Selon elle, "une coalition d'un ou deux collaborateurs partis en mauvais termes, de militants politiques, et des anciens associés de Sophia Chikirou [l'ancienne directrice du Média, ndlr], qui avaient déjà conspiré au départ de cette dernière" va élire ce soir en assemblée générale un nouveau bureau ayant "pour but avoué de renverser l'actuelle direction". "Le résultat est connu d'avance".

"Il n'est évidemment pas possible pour moi de travailler désormais sous la tutelle d'une coalition illégitime à tous points de vue qui a affiché ouvertement le souhait de me démettre et de s'imposer par la force", a réagi Aude Lancelin dans son communiqué.

Selon un communiqué signé mardi soir par 16 salariés du Média, la tentative de conciliation entre les listes "a été mal interprétée" par Aude Lancelin. Tout cela s'est fait dans le dos de l'ensemble de la rédaction, ainsi que des équipes techniques du Média.

Nouveau rebondissement au sein de la rédaction de la web TV Le Média.

La journaliste de 46 ans, passée par Marianne et L'Obs, s'est faite remarquer par une couverture poussée du mouvement des Gilets jaunes, pour lesquels elle a notamment demandé dans son média le vote d'une loi d'amnistie visant à effacer les condamnation ou stopper les poursuites judiciaires entreprises contre des manifestants. Elle est proche du philosophe marxiste Alain Badiou avec qui elle a écrit plusieurs ouvrages.

Dernières nouvelles