Ligue des Champions: les championnats européens s'opposent au projet de nouvelle version

La Ligue des Champions bientôt un luxe pour les clubs de L1

La Ligue des Champions bientôt un luxe pour les clubs de L1

L'ECA (European clubs association) a même réuni son comité exécutif à la fin du mois de mars pour lancer des axes de travail.

Rien n'est encore décidé mais une idée se dégage.

RMC Sport confirme que la C1 pourrait bientôt proposer une phase de groupe avec quatre poules de huit équipes, où les quatre premiers se qualifieraient pour les huitièmes de finale.

Cela garantirait aux clubs plus de matches et donc plus de recettes mais cela obligerait à dégager plus de dates. La Cadena Cope a par exemple expliqué que la Liga serait contrainte de passer de 20 à 16 équipes. Disons-le, les pays plutôt défavorisés par cette réforme au départ le resteront à moins de performances immenses. Pourtant le projet de l'UEFA et de l'ECA fait figure de compromis raisonnable puisqu'il permet aux ligues nationales de conserver en leur sein les futurs " permanents " de la Ligue des Champions reformatée. Et cette fois-ci, l'UEFA ne brandira aucune menace d'exclusion, puisqu'elle est elle-même partie prenante du projet. C'est notamment le cas de l'Angleterre. "Tous les clubs ont convenu à l'unanimité qu'il ne convenait pas que les instances européennes de football élaborent des plans qui modifieraient les structures, le calendrier et la compétitivité du football domestique", a écrit l'instance dans un communiqué, indiquant que les clubs resteraient unis "pour protéger la Premier League".

Par ailleurs, l'assemblée générale des European Leagues a discuté de l'avenir, de la position et de la valeur ajoutée des compétitions nationales de clubs. Nous avons un football compétitif et des supporters engagés, que nous défendrons avec vigueur. Mais, début décembre 2018, la Ligue de Football Professionnel a opposé un refus, sous l'impulsion déterminée (et quelque peu paradoxale) des clubs de Ligue 2.

" Nous allons maintenant travailler avec la Fédération anglaise et d'autres ligues pour faire en sorte que les instances européennes de football comprennent (...) leur obligation de préserver la santé et la durabilité des ligues ", a conclu l'élite anglaise. Pour s'adapter à cette révolution, la LFP et la FFF envisageraient le passage à 18 clubs en championnat et la suppression de la coupe de la Ligue.

Dernières nouvelles