Cyril Hanouna fait déprogrammer un article du "Parisien"

VIDEO TPMP: Cyril Hanouna rend un bouleversant hommage à une jeune fan décédée

Cyril Hanouna fait déprogrammer un article du «Parisien»

L'article, toujours en ligne, raconte que le déménagement à venir des équipes de l'animateur dans les locaux de C8 inquiète certains salariés de la chaîne. Samedi, sur Twitter, les railleries de l'animateur, suivies par de nombreux admirateurs, ne tardent pas: "Les chéris, je voulais partager une darka (une "bonne histoire", dans le lexique hanounien, ndlr.) avec vous!"

Les relations entre les journalistes et leurs sujets sont parfois compliquées.

Alors qu'en Octobre 2018 Cyril Hanouna appelait aux dons pour une jeune fan atteinte du cancer, il annonce qu'elle est morte!

"Dans son message, Cyril Hanouna menace de ne 'plus rien faire' avec le Parisien' et de 'prévenir la famille du canard qui a toujours été cool avec lui'", écrit le communiqué, qui rappelle par ailleurs que c'est H2O, la boîte de production de Cyril Hanouna donc, qui a payé les Étoiles du Parisien, cérémonie diffusée sur C8 le 21 décembre dernier. Et largement commenté. Estimant avoir à faire à "un grave dysfonctionnement mettant en cause l'indépendance de toute la rédaction", les syndicats ont demandé à être reçus "en urgence " par le directeur de la rédaction. Mais celui-ci a été annulé "après l'intervention directe par SMS de Hanouna auprès de la rédaction en chef ", d'après les syndicats, comme le rapporte Libération. " C'est un choix d'ordre professionnel et non de la censure ", a affirmé à Libé la rédactrice en chef adjointe du Parisien, à qui le SMS de Cyril Hanouna était destiné". Je trouvais que l'article n'était pas bon, poursuit-elle, qu'il n'était pas construit sur des faits. Pour moi, il n'avait pas sa place dans leParisien, se défend la rédactrice en chef adjointe.

Mais voilà que l'article, prévu pour le journal papier du dimanche 7 avril - dans les traditionnelles doubles pages médias - et validé en amont par plusieurs strates hiérarchiques, n'est pourtant pas publié le jour-J. Cette fois c'est de présomption de censure qu'est soupçonné Cyril Hanouna. "Y a quand même un journaliste qui a écrit tout un papier sur le déménagement de TPMP (l'émission changera de plateau l'an prochain, et retrouvera le studio de ses débuts, ndlr) et de ma société", a écrit Cyril Hanouna. Selon des informations de Libération, l'animateur de C8 serait intervenu auprès de la rédaction du journal Le Parisien - Aujourd'hui en France pour se plaindre d'un papier qui a finalement été retiré de la publication pour l'édition dominicale. L'article est en ligne, visible par tous, repris par des dizaines de médias. "Mais des articles non complaisants à son égard, quand ils étaient étayés, on en a publié plein", explique-t-elle à Libération alors que l'enquête aurait été préalablement validée par d'autres membres de la hiérarchie. Michaël Zoltobroda, bravo, quelle belle enquête! "Cela aurait été un problème s'il avait été dépublié".

Dernières nouvelles